Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Du mieux pour les pompiers !

Vaincre le feu et sauver des vies. Mission noble qui ne se fait pas à mains nues. Mieux outillés et équipés, nos sapeurs-pompiers qui, jusqu’à un passé récent, se contentaient du peu, auront désormais, moins de raison de ne pas pouvoir porter secours aux sinistrés. Justement, à leur rescousse, pour des interventions meilleures, le gouvernement est allé, vendredi dernier, avec des matériels de secours adaptés, d’une valeur de 285 millions de FCfa. Entre autres, pour leurs prochaines sorties en vue de sauver des vies, nos soldats du feu peuvent compter sur de nouveaux outils disponibles. De ce fait, conditions de travail des unités d’intervention de nos pompiers améliorées et donc, sur le terrain, grosse attente des populations quant à leurs différentes sollicitations.
Quoi qu’il en soit, 285 millions d’investissement en matériels de secours, ça devrait se ressentir dès que les disciples de Sainte Barbe seront en position d’apporter les premiers soins aux victimes de noyades, des incendies et des accidents de toutes sortes. Et quand on sait qu’au Bénin, pays du Kpayo, des inondations et de l’incivisme, les statistiques liées aux morts sur nos routes, aux noyades et au cours des incendies ne sont pas des moindres alors, il est certain que ces matériels acquis ne seront pas des décoratifs pour nos sapeurs-pompiers. Bien au contraire, le besoin existe et, à la vérité, ce lot de matériels servis vendredi à nos braves sauveurs de vie est, sans doute, encore loin de complètement satisfaire tous les 18 groupements répartis sur l’ensemble du territoire national.
D’ailleurs, au-delà de l’investissement en matériels de secours, il urge que les gouvernants songent à renforcer non seulement les capacités techniques de nos soldats du feu mais aussi, à revoir si le budget de l’Etat le permet, leur effectif à la hausse. Sinon, et beaucoup en sont d’ailleurs surpris, ils ne sont que 1200 pour une population de plus de 10 millions d’habitants. J’imagine, et personne ne le souhaite, qu’en cas de catastrophe, d’une ampleur plus grande que ceux que nous avons connu jusqu’ici, ils seront débordés. Et comme à l’impossible nul n’est tenu, à l’occasion, des âmes facilement secourables s’en iront pour l’au-delà.
D’où, dès à présent, il faut envisager que des efforts supplémentaires du contribuable béninois se fassent afin de permettre aux pompiers d’être, en toute circonstance, opérationnels. Eh oui, c’est facile de les indexer quand ils viennent en retard sur les lieux de drame et ne disposent pas du minimum pour accomplir leur mission mais, pour qu’il n’en soit plus jamais ainsi, il dépendra de nous tous, que la protection civile devienne une priorité nationale et les pompiers davantage outillés pour faire face aux situations désagréables.
Toutefois, les bons réflexes pour sauver des vies, ce n’est pas que les disciples de Sainte Barbe qui doivent les avoir. Déjà, au lieu d’être des spectateurs joyeux et de s’improviser en chasseur d’images chocs, les populations feraient mieux d’appeler à temps les secours. La vie est sacrée et des accidents, personne ne peut oser dire qu’il en est à l’abri. Alors, que les mentalités changent et pour plus de vies à sauver, soyons les premiers pompiers et aidons les vrais à mieux nous aider.
.

8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture !
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
JALOUSIE MALADIVE AU MASCULIN
8-02-2019, La rédaction
En vérité : Bonne nouvelle pour le Hadj
7-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Bénin, modèle de l’Uemoa
6-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pactole pour femme autonome !
5-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’ultimatum de la Cour
4-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de mandat du Cos
30-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défense anti-corruption !
29-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le quitus salvateur
29-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le bel exemple de Nago
28-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du social avec le foncier !
28-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1560

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)