Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Une référence malgré tout !

Toujours la démocratie et plus de démocratie. A tue-tête, les gouvernés de par le monde le réclament. Evidemment, qui dit démocratie dit le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple. Simple définition mais un concept qui emporte avec lui, un type de régime et un mode de gouvernance. Malheureusement, sa bonne santé est inégalement répartie entre les différents pays. D’aucuns ont même soutenu que c’est un luxe pour l’Afrique. Depuis lors, l’eau a coulé sous le pont et plus que jamais, certaines populations plus que d’autres sont à la quête de cet idéal politico-social. Du moins, avec le rapport 2018 de l’Economist Intelligence Unit (Eiu) sur son état dans le monde, on en sait davantage sur les modèles à suivre et les canards boiteux qui traînent encore les pas.
Pour ce qui nous intéresse, sur le plan africain, le Bénin occupe la dixième place sur la cinquantaine de pays classés. Et dans son nouveau rapport intitulé ‘‘Me too ?’’, l’Economist intelligence Unit fait observer qu’au plan continental, il y a eu une amélioration de l’indice de la démocratie qui, toutefois, reste toujours en dessous de la moyenne mondiale. D’ailleurs, notons de ce rapport que l’Afrique continue d’être caractérisée par une concentration de régimes autoritaires et que seule l’Ile Maurice jouit d’une pleine démocratie.
Référence en Afrique ces trois dernières décennies après avoir réussi à passer d’un régime dictatorial à la démocratie, le Bénin n’a pas à trop rougir de son classement. Car, cette dixième place reflète, suivant les critères définis pour l’étude, que le processus électoral, le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation et la culture politiques sont jusqu’ici, plus ou moins, effectifs. En tout cas, mieux que dans une quarantaine de pays en Afrique.
Cependant, nous devrions désormais reconnaître que notre démocratie est loin d’être pleine à l’instar de celle de l’Ile Maurice et qu’elle n’est même pas ‘‘Imparfaite’’ comme peuvent s’en targuer le Cap-Vert, le Botswana, l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Ghana, la Tunisie, la Namibie et le Sénégal. Alors, on peut donc deviner que derrière le pays de la Teranga, le Bénin est le premier du lot des régimes qualifiés d’‘‘Hybride’’. Ce qui suppose qu’il ne mérite pas la catégorie ‘‘Imparfaite’’ mais est largement devant ceux taxés d’autoritaires. Alors, sur le continent où l’état de la démocratie est resté médiocre au fil des années, disons-le tout de suite, celle du Bénin résiste, malgré tout, à la contamination ‘‘autoritaire’’.
Seulement, dixième en 2018 pour une référence en Afrique c’est-à-dire à mi-chemin entre assez bien et médiocre, c’est loin d’être un classement dont on peut se vanter. Raison pour laquelle, nous devons travailler à consolider les acquis démocratiques afin de mériter en 2019, tout au moins le top 5. Evidemment, cela passe déjà par une parfaite organisation des prochaines élections législatives et l’enracinement de la culture démocratique. Etant donné que, dans ce dernier rapport de l’Economist Intelligence Unit, la Tunisie a réalisé une grosse performance en passant dans la catégorie des démocraties imparfaites, alors pourquoi pas le Bénin ? Néanmoins, souvenons-nous, une fois encore, que la démocratie ce n’est ni de l’anarchie ni des invectives. C’est la loi de la majorité et la force des idées. Et sur ce chantier, il y a une référence qui survit aux nombreux tumultes mais qui n’a pas d’autre choix, si elle tient à garder sa réputation, de viser plus haut. Après tout, le pain sans la liberté, ce n’est jamais la même saveur et donc, démocratie et encore plus de démocratie.

15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture !
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
JALOUSIE MALADIVE AU MASCULIN
8-02-2019, La rédaction
En vérité : Bonne nouvelle pour le Hadj
7-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Bénin, modèle de l’Uemoa
6-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pactole pour femme autonome !
5-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’ultimatum de la Cour
4-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de mandat du Cos
30-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défense anti-corruption !
29-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le quitus salvateur
29-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le bel exemple de Nago
28-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du social avec le foncier !
28-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1560

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)