Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérit : Grossesse sans auteur !

Pour chaque bébé, une mère mais également un père. D’ordinaire, c’est le cas, enfin, Sauf miracle. Mais, de plus en plus, on en enregistre qui certes, ont une mère mais pas toujours un père. Pourtant, cela fait un bon bout de temps déjà que le saint esprit est entrée en andropause. Alors, comment l’expliquer ? Déjà, parlons de ce qui est courant, et de ce bout de phrase qui a fait fuir plus d’un. Chéri, j’ai pas eu mes menstrues. Il s’en est suivi bien souvent, une débandade inexplicable. L’auteur ne s’y est pas toujours reconnu, alors, il nie tout en bloc, à tort ou à raison. De là, tout peut arriver. Mais, bien souvent, la grossesse finit par rester sans père. Ou tout au plus, avec un auteur présumé. L’auteur désigné est-il le vrai ? On ne le saura peut-être jamais. Toujours est-il que si tout se passe bien un enfant naîtra d’une mère connu et d’un père probable.
Tel n’est pas entièrement le cas du père convaincu, qui contrairement à l’autre, ne nie rien, mais n’en veut pas. Il a certainement ses raisons, et cela se peut être l’âge de l’aventure. Car, si tout peut arriver en quelques semaines, tout ce qui arrive en seulement quelques semaines n’est pas toujours le bienvenu. Et les choses pourraient davantage se compliquer si l’on ne se sait pas seul potentiellement. Avis donc aux femmes qui aiment à entretenir la concurrence entre plusieurs prétendants. Cela pourrait bien se retourner contre elles.
Et, il est un cas, moins probable jadis, mais de plus en plus fréquent, par ces temps qui courent, dans lequel, l’auteur est inconnu de la femme enceinte elle-même. Et quand bien même elle a pu en avoir des idées vagues, elle en vient à se convaincre de ce que rien n’est moins sûr. C’est quand, en l’espace de quelques heures, elle a pu multiplier inconsidérément les partenaires. Et Dieu seul sait tout ce dont les contemporaines sont capables.
Après, la voilà dans le dilemme, ne sachant à quel saint se vouer et cherchant désespérément pour son bébé, un père parmi un certain nombre. Tant mieux si le premier à qui elle l’attribue ne fait pas d’histoire. Et le choix se fait généralement parmi les pères potentiels les plus nantis. Instinct de survie oblige. Il y a cependant que parfois, ça tourne au drame. Et il faut aller d’un père possible à un autre avec espoir et optimisme. Il finit par en avoir un pour s’y faire en attendant la venue au monde du gosse et ses trait les plus visibles pour en situer plus d’un. Il faudra surtout ne pas s’y méprendre, cela arrive plus souvent qu’on ne l’imagine. Hélas !

2-11-2018, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Au secours de l’état civil !
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture !
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
JALOUSIE MALADIVE AU MASCULIN
8-02-2019, La rédaction
En vérité : Bonne nouvelle pour le Hadj
7-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Bénin, modèle de l’Uemoa
6-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Pactole pour femme autonome !
5-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’ultimatum de la Cour
4-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fin de mandat du Cos
30-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défense anti-corruption !
29-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le quitus salvateur
29-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le bel exemple de Nago
28-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du social avec le foncier !
28-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1560

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)