Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En toute sincérité : Normo-Communication au foyer !

En couple, se taire habituellement et indéfiniment n’est pas seulement grave, mais pire. Au foyer, la communication est un pilier fondamental. L’on peut donc affirmer sans exagérer, que d’elle, dépend la santé du ménage. Il est difficilement envisageable dès lors que le silence puisse être la règle, loin s’en faut. Car, sans un face-à-face régulier et sincère, le couple court inexorablement à sa perte. Sur lui, les conséquences de ce qui peut, sans l’être, paraître une absence de communication sont sans doute dramatiques.
Le silence justement, n’est pas une non-communication. Bien au contraire. Il s’agit même là d’une communication des plus violentes, vu que l’autre ne peut entendre que ce que le taiseux ne dit pas, il ressent ses pensées, les interprète et leur attribue un sens ou un autre.
C’est assez facile mais assez douloureux aussi. Les yeux qui se détournent, et les réponses de plus en plus laconiques… sont révélateurs d’un malaise. Rares sont ces couples qui peuvent y survivre.
Le mutisme est une violence sans coups mais qui brise au-dedans. Sans même ouvrir la bouche, il coupe tout élan dans un vacarme intérieur assourdissant.
Le mutique peut même partir pendant qu’on lui parle, sans dire ni où il va ni quand il revient. Ultime provocation que de planter l’autre avec son discours qui se mue immédiatement en boule au travers de la gorge.
Le mutique en profite pour requalifier son attitude en trêve, arrêt des hostilités qu’il décide unilatéralement. Il se plaint des longues litanies de l’autre, mais ne lui donne jamais le sentiment d’être compris.
Bien vivre son couple implique il est vrai, l’acceptation de l’autre dans sa différence, des projets pour chaque partenaire et des projets communs, un soutien réciproque suffisant et la part toujours inconnue de l’autre qui entretient le désir, l’élan vital.
Mais cela n’est certes pas possible sans un minimum de communion, d’ouverture et de partage.
Le dialogue au sein du couple est un garant de "longévité" de la relation. Il permet d’ajuster en permanence le lien. L’équilibre est fragile, mais l’autre est toujours différent et surprenant. Se laisser surprendre et accepter la part d’inconnu de l’autre permet aussi d’entretenir le désir qui est le moteur de la relation de couple.
Mais c’est toujours un équilibre précaire, et tous les couples, comme les individus, traversent des crises. La relation de couple est sans cesse à réaménager ; le dialogue au sein du couple est très important dans ce contexte afin que chacun puisse prendre en compte l’autre.
Il n’y a rien à faire, lorsque l’on fait face à une mauvaise communication en couple. Il y a simplement lieu de se poser les bonnes questions et de s’investir à fond pour des changements.
Tout autre chose ne peut être que choisir délibérément de vivre hors du couple tout en le laissant mourir de sa plus belle mort. Hélas !

1er-12-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : En attendant la Cour !
15-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Houngbédji et la polémique
15-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Exit le Cfa en 2020
20-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Dialogue social en panne
19-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1200

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)