Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Centriste et Talonniste !

Eclipse politique au Bénin. A vouloir voir de près, briller de mille feux, le centre réformiste, attention à ne pas se griller les yeux. Puisqu’en plein jour, le MEsB, parti dit centriste de l’ancien vice-premier ministre François Abiola s’est agrippé à la mouvance, il nous faudra des lentilles bien fumées pour décrypter l’insolite configuration de l’échiquier politique national. Bien évidemment, un MEsB disposé à travailler avec la majorité présidentielle, pour voir les valeurs du centre prises en compte pour le développement et la cohésion nationale, ce n’est pas le président Talon qui s’en plaindra.
Naguère, c’était déjà, pour les suspicieux, incompréhensibles les soutiens du ministre Abiola au projet de réforme du système partisan et aux 15 députés frondeurs Fcbe. Qu’il soit contre une opposition politique destructive, là encore, ça passe. Mais de là, après avoir vanté les vertus du centre, à sauter les deux pieds joints dans la barque Talon, il y a une gymnastique politique que, pour le moment, beaucoup ne s’expliquent pas.
Finalement, devant la rivière, nos politiciens, avant que le coq n’ait chanté trois fois, se dédisent et se contredisent. Entre rassembler au centre des adeptes de propositions objectives dans le but d’accompagner les œuvres de développement et se mettre à table, le MEsB n’a pas longtemps résisté à saisir sa fourchette. Pour un centriste qui tourne autour du pot, on l’aura compris, très vite le masque tombe.
Dans tous les cas, ils ne nous surprennent plus. A leurs frasques, on est habitués. A tel point que, du jour au lendemain en Afrique et surtout au Bénin, la gauche, la droite et le centre sont confondus. Désormais, évaporé le rideau de fumée de Abiola, ailleurs faudra-t-il aller chercher le centre. Seule certitude, pas à Sakété. Peut-être qu’un jour, après les réformes du système partisan, à l’école de l’éthique et de la déontologie en politique, le MEsB s’inscrira. Et véritablement au centre, le Professeur Abiola s’engagera. Mieux, comme Macron en France, il constituera au Bénin, l’unique alternative.
Mais, pour le moment, ce n’est qu’une fiction. D’ailleurs, des vœux à la réalité, il y a un pas. Même un fossé, et sans doute, à la décharge de Abiola qui veut bien incarner le centre et de tous ces acrobates politiciens, il y a la barrière du contentement des militants à la base. En plus, et je ne dirai pas que ce n’est pas légitime, devant la conviction, l’ambition personnelle reste et demeure ce qu’elle est. La preuve, sans crier gare, de centristes, avant la réunion du bureau politique de Zogbodomey, la métamorphose des membres du MEsB en talonniste est faite.
Finalement, on est obligé de dire : ‘‘tout ça pour ça ?’’. Tellement incongrus les zigzags politiques au Bénin, qu’au plus vite, il faut mettre les balises pour que ça cesse. Car, on a beau lui en vouloir, là où le Professeur Abiola a échoué, j’imagine ce qu’il peut en être des élèves encore au biberon. Alors, vouloir être centriste, c’est une chose. Le pouvoir, c’en est une autre. Abiola a fait son expérience. A qui le tour ?

12-09-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Il fait partie des ministres de la République dont la discrétion n’a d’égale que son efficacité. Sans tambour ni trompette, le ministre du commerce et (...) Lire  

En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)