Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : Diplomatie à l’horloge suisse !

Un mythe est brisé. Une de leur farfelue dérision tombe à l’eau. Fréquentable, ils devraient vivre longtemps pour savoir que leur paria Patrice Talon l’est. Et pour une première depuis son élection, c’est une personnalité et pas des moindres qu’il reçoit à Cotonou. En effet, Doris Leuthard, la présidente de la confédération helvétique foule ce jour, le sol béninois. Pendant 48 heures de visite officielle d’amitié et de travail donc, la présidente suisse et son homologue béninois se pencheront sur l’état de la coopération bilatérale entre leurs deux pays.
Certes, son excellence Doris Leuthard est à la tête d’un petit Etat fédéral de l’Europe de l’Ouest, mais elle vient à Cotonou les bras chargés d’atouts dont le Bénin peut largement tirer profit. Il n’en dépend que de nos décideurs, de leur habileté à saisir les opportunités ainsi que leur assurance à bien manager les fonds décrochés. Déjà, énormément, la fédération helvétique accompagne notre pays. Présente depuis 1981 au Bénin, elle intervient sur le terrain de la réduction de la pauvreté, en priorité dans les départements du Borgou et de l’Alibori et au nord-est.
En plus clair, il est à noter que la stratégie de coopération de la Suisse 2017-2020 se concentre dans les domaines du développement économique rural, de la gouvernance locale et de la décentralisation, ainsi que de l’éducation de base et de la formation professionnelle.
A présent qu’une occasion en or est donnée de renforcer les liens d’amitié et de mieux cerner la coopération bilatérale entre les deux pays, il faut viser plus haut. Puisque l’actualité, c’est aussi les performances scolaires des apprenants et les débouchés pour les diplômés, un surplus d’apports de la Suisse pour dynamiser la formation professionnelle serait le bienvenu.
D’ailleurs, ne dit-on pas que l’éducation et la science, inévitablement avec conscience, sont les facteurs du développement et du progrès d’une Nation ? Alors, rien que le renforcement de la présence de la partie suisse au Bénin dans le domaine de la formation professionnelle serait une très belle réponse de notre diplomatie à ceux qui n’ont que mépris pour l’humilité.
Bien vrai que des efforts notamment pour une coopération sud-sud plus rayonnante, il en faut, mais en attendant, les présidents de la sous-région au Bénin, Doris Leuthard fait plus qu’honneur à la dextérité du chef de la diplomatie béninoise. C’est à son actif. Et l’histoire retiendra que le ministre Aurélien Agbénonci n’a pas décroché une visite de luxe pour le Bénin mais un tête-à-tête de belle facture à Talon. Evidemment, il ne fallait pas être pressé et médire. A l’heure pile, osons l’espérer, la Suisse ouvre le bal. Derrière et certainement très bientôt, de bonnes pêches. Pourvu qu’ils se bousculent à nos portes et dans le sillage de la Suisse, nous apportent Amitié, Franchise et Prospérité. Pourvu, pour une diplomatie offensive et conquérante, que tout soit réglé comme une horloge suisse.

12-07-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
Et si on partageait nos expériences ? La conviction récente du chroniqueur là-dessus, est que jamais et au grand jamais, la dot ne devrait (...) Lire  

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : En attendant la Cour !
15-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Houngbédji et la polémique
15-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Exit le Cfa en 2020
20-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Dialogue social en panne
19-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La lanterne rouge diplomatique
18-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La bombe à retardement
29-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’appel de Léhady Soglo
28-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Viol en crescendo !
27-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Repenser les fêtes identitaires
27-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1200

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)