Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : La rentrée du Nouveau départ !

Tôt que d’habitude, elle commence. Pour un nouveau départ, l’école à peine endormie, s’éveille déjà et embarque pour une nouvelle aventure, et cette fois-ci sans Travaux dirigés mais avec les classes sportives, les différents acteurs. Prêts ou pas prêts pour la longue traversée de neuf mois, ils sont dorénavant condamnés, chacun de son côté, à jouer leur partition pour éviter les secousses et au pire, un clash.
Alors, premier et grand défi pour l’école qui ouvre ses portes ce jour, une année apaisée. Au risque que les perturbations ne freinent son élan, et que l’année scolaire ne s’allonge plus qu’il n’en faut, l’Etat, en premier doit satisfaire au mieux les revendications des enseignants. Bien vrai, les salaires et autres primes ont été payés à l’avance, les subventions pour les établissements tombent à temps, mais, les doléances ne manquent jamais.
C’est d’ailleurs pourquoi, entre Etat et partenaires sociaux, le dialogue doit être permanent. Et puisque pour une nouvelle année scolaire marquée par des réformes, rien n’est gagné d’avance, dans l’intérêt de tous, il faut éviter un jusqu’au-boutisme de mauvais aloi et privilégier l’intérêt des apprenants.
Déjà, la réussite passe par les chefs d’établissements. Sous pression, ils devront assurer leur maintien au poste en donnant le meilleur d’eux-mêmes. Pas moins de 20% aux examens et pourquoi pas dans les classes intermédiaires, cela suppose plus de rigueur dans leur mission. Alors au quotidien, doivent-ils veiller à ce que les enseignants soient à la hauteur et dispensent, comme cela se doit, leurs cours. D’ailleurs, cette année, les Td sont bannis. Raison de plus pour qu’ils mettent tout en œuvre pour qu’au cours, le message passe.
Quant aux élèves, à eux de faire preuve de détermination pour suivre le rythme des enseignants et apprendre bien leurs leçons. L’avenir, c’est dans les cahiers. Et surtout pour les filles qui, de plus en plus, battent les records de grossesses à l’école, pas entre les bras des petits amis ou des enseignants qui adorent les proies faciles.
D’où, les parents doivent prendre leurs responsabilités. Il est vrai qu’ils sont hyper occupés par leur travail. Que les temps sont durs. Mais, le plus grand plaisir qu’ils peuvent faire à leurs enfants, c’est d’abord s’acquitter à temps des documents au programme et des tranches de scolarité. Ensuite, d’avoir des oreilles pour les écouter, disposer d’un bout de temps pour les conseiller et s’ils sont adolescents, veiller à ce qu’ils ne déconnent pas. La confiance n’exclut pas le contrôle. Sinon, à la fin de l’année, ils n’auront leurs yeux que pour pleurer.
En somme, l’école avec de nouvelles réformes ouvre grandement ce jour, ses portes. Pour un Nouveau départ, elle s’éveille pour une longue et périlleuse veille. Après neuf mois, elle devra accoucher des apprenants plus éveillés et plus instruits. Mais avant, il faut une année 2017-2018 apaisée et pleine de réussite, et elle passe par l’effort conjugué de tous. Pas par la diversion et les fanfaronnades. Mais, grâce à la Fraternité, à la Justice et au Travail. Alors, prêts pour la rentrée ? D’ici neuf mois, on appréciera !

18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Il fait partie des ministres de la République dont la discrétion n’a d’égale que son efficacité. Sans tambour ni trompette, le ministre du commerce et (...) Lire  

En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA !
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’apport de la diaspora
11-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Résultats trompeurs ?
10-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un opposant pas comme les autres
9-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil de la minorité
2-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ravip, la carte de l’espoir !
2-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Mariage pompeux !
29-09-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier ?
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1110

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)  

Election du 2e secrétaire parlementaire : Le vote en faveur de (...)
26-05-2016, Arnaud DOUMANHOUN
La Renaissance du Bénin (Rb) a voté dans sa majorité pour le candidat du Nouveau départ, soit 6 députés sur les 7 que (...)  

Après l’installation de sa coordination And : So-Ava s’embarque (...)
23-03-2015, Angelo DOSSOUMOU
La commune lacustre de So-Ava est officiellement entrée samedi dernier dans la dynamique unioniste imprimée par (...)