Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Eventuel troisième mandat de Boni Yayi : « Le peuple va décider », dixit Fatouma Amadou Djibril

JPEG - 178.9 ko
Fatouma Admadou Djibril, ministre

Invitée sur Zone Franche de Canal 3, Fatouma Amadou Djibril, ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (Maep) s’est prononcée entre autres sur un éventuel troisième mandat du chef de l’Etat, le Docteur Boni Yayi. Pour la ministre, seul le peuple pourra décider de solliciter un troisième mandat pour le Chef de l’Etat.
« Pour un troisième mandat du Chef de l’Etat, je crois que le peuple va décider ». Ainsi s’est exprimée Fatouma Amadou Djibril, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche (Maep) lors de son passage hier sur l’émission Zone Franche de Canal 3. A la question de savoir si Boni Yayi pourrait briguer un éventuel troisième mandat, la réponse de la ministre a été sans détour. « Je crois que le peuple va décider. Vous savez, le président Franklin Rooselvelt en Amérique était le président le plus populaire des Etats-Unis. Et il a été de façon spéciale reconduit pour un autre mandat. Si le peuple béninois veut, pourquoi pas. Donc, c’est le peuple qui va décider », a-t-elle ajouté. Selon Fatouma Amadou Djibril, seul le peuple a le droit de choisir son président. « La vraie démocratie, c’est de laisser le peuple choisir librement son Chef. En 2011, vu le contexte, on est arrivé à un K.o. C’est le peuple qui en a décidé ainsi. Ce n’est pas les politiciens. Malgré tout ce qu’on a écouté lors de ces campagnes électorales de 2011, c’est le peuple qui a finalement décidé. C’est du jamais vu, c’est inédit au Bénin. Si le peuple est conscient du fait que le président doit continuer ses actions, c’est lui qui décide. Donc, il faut se fier à l’expression de la volonté du peuple béninois. Et je sais que le Chef de l’Etat doit faire la volonté de son peuple », a-t-elle conclu.

21-07-2014, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Cinq ans de réformes et d’actions. C’est ce qu’a promis Patrice Talon alors qu’il était candidat à la fonction suprême de l’Etat. Trois ans déjà qu’il (...) Lire  

Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel du prélat
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : 3 ans de présidence Talon
8-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Lassa, la fin d’un cauchemar
4-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le 28 de la division !
4-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
Profil d’artiste Romi, une amazone passionnée de peinture
17-07-2014, Géraud AGOÏ, Isac A. YAÏ
LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
Editorial : La bourde de Fatouma
21-07-2014, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Profil d’artiste Romi, une amazone passionnée de peinture
17-07-2014, Géraud AGOÏ, Isac A. YAÏ


0 | 30

Déviance comportementale dans la circulation à Calavi et à Cotonou (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ, La rédaction
Sur les artères de Cotonou et environs, les motocyclistes sont appelés à développer toutes sortes de réflexes. Du fait (...)  

Célébration de la Saint Valentin : La Jci Sémé Podji pilier (...)
17-02-2019, Isac A. YAÏ
« Mon avenir, ma Saint Valentin ». C’est sur ce thème que la Jeune chambre international (Jci) Sèmè Podji Pilier a (...)  

Electrification hors réseau au Bénin : OnSSET pour une énergie (...)
16-02-2019, Isac A. YAÏ
Pour atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2030, il est nécessaire de combiner l’extension du réseau et les (...)  

Interview avec sa majesté daagbo malévo guézo kakpomian : « En (...)
5-12-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
Sa majesté daagbo malévo guézo kakpomian , chef de la dynastie royale malévo guézo , gardien des secrets ancestraux , (...)