Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Défilé de mode à l’Ifc : Prince Toffa valorise l’art contemporain

L’artiste contemporain Prince Toffa s’est illustré une fois encore à travers ses œuvres. C’était à la faveur d’un défilé de mode organisé le samedi dernier à l’Institut français de Cotonou. La cérémonie a réuni plusieurs acteurs culturels venus défiler pour mettre en lumière la créativité de Prince Toffa.

JPEG - 72.7 ko

Styliste de formation, Prince Toffa est un artiste contemporain qui crée une mixture entre le design et l’art plastique. A travers un défilé de mode organisé à l’Institut français de Cotonou le samedi dernier, il a mis sous les projecteurs quelques-unes de ses œuvres. Instant spécial marqué par l’originalité des créations et l’élégance des mannequins, ce défilé de mode a permis au public d’apprécier la finesse et la beauté des œuvres de Prince Toffa. Sous les ovations du public, les mannequins constitués pour la plupart d’artistes chanteurs tels que Zékiath (Teriba), Jah Baba, Faty ; d’artistes contemporains tels que Dominique Zinkpè, Marius Dansou, Christelle Yaovi, Benjamin Deguenon ; d’acteurs culturels comme Alougbine Dine, Claude Balogoun, etc. ont mis en valeur la splendeur et l’élégance des vêtements conçus par Prince Toffa. Plus d’une vingtaine d’œuvres ont été réalisées à partir des matériaux de récupération tels que des sachets, des vieux sacs, des gobelets, des canettes de boissons consommées, de vieilles éponges, des cuillères et fourchettes jetables, des bandes de cassette vidéo, des sacs de jute, du papier journal et du pagne tissé. Mais au-delà d’un simple défilé de mode, c’est une performance artistique qui s’articule autour de la création, de l’assainissement et de la valorisation de l’art africain que l’artiste a proposée au public.
Cyrille LIGAN (Coll.)

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 420

Fête du Vodoun : Allada aux couleurs des rites et rythmes (...)
11-01-2017, La rédaction
La fondation Afriqu’Espoir et la cour royale d’Allada ont célébré le lundi dernier la fête du vodoun. C’était au palais (...)  

Réjouissances de fin d’année : La Dal offre un géant concert aux (...)
9-01-2017, Isac A. YAÏ
Les populations de la cité des Kobourou ont vécu l’un des plus grands évènements culturels de l’année. Parakou a vibré (...)  

Mtc : Une saison touristique orpheline de la culture
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un tourisme orphelin de la culture ! C’est sans doute l’option du régime du nouveau départ. Sinon comment expliquer que (...)  

Festival international de Porto-Novo : Le colloque scientifique a (...)
5-01-2017, Karim O. ANONRIN
En attendant la cérémonie officielle d’ouverture prévue pour le samedi prochain au Stade Charles de Gaulle, le Festival (...)