Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Festival des rituels et danses masquées : Le Guèlèdè, le Zangbéto et le Gounnouko à l’honneur

Démarrée depuis le vendredi dernier, la 7è édition du Festival des rituels et danses masquées (Feridama) a connu son épilogue hier sur l’esplanade intérieure du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou. L’événement a mis en scène plusieurs sociétés de masques Zangbéto, Guèlèdè et Gounnouko.

JPEG - 92 ko

La 7ème édition du Festival des rituels et danses masquées (Feridama) a tenu toutes ses promesses. Du 16 au 18 décembre 2016, plusieurs sociétés de masques ont rallié l’esplanade intérieure du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou pour offrir leurs prestations au public. En effet, le Feridama est un événement culturel organisé chaque année par Marcel Zounon et qui a pour objectif de valoriser les potentialités des différentes sociétés de masques qui existent au Bénin. Venues de Covè, Pobè, Kétou, Porto-Novo, Ouidah, Cotonou et environs, plusieurs sociétés de masques "Guèlèdè", "Gounnouko" et surtout "Zangbéto" ont animé la scène trois jours durant. Sous l’animation d’un groupe folklorique, les différents masques se sont métamorphosés tant en animaux qu’en divers objets avant de reprendre leurs formes initiales. Toutes choses qui révèlent les richesses et les valeurs du Bénin, pays du Vodoun et qui fait parler de lui à travers le monde. En clair, le Feridama a permis au public de contempler la beauté et la richesse du patrimoine culturel béninois à travers les différentes sociétés de masques qui ont pris part à ce festival.
Cyrille LIGAN (Coll.)

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)