Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Festival « Les échos de Lobozounkpa » : Le Centre célèbre l’art contemporain béninois

Le Centre abrite depuis le 2 décembre dernier, une exposition collective de plus d’une trentaine d’artistes contemporains. Cette exposition de masse intervient dans le cadre du festival « Les échos de Lobozounkpa » et a pour objectif de diffuser l’art plastique béninois.

A l’occasion du festival « Les échos de Lobozounkpa » organisé par le Centre, plusieurs artistes contemporains ont été invités à mettre en lumière leurs différentes créations. A travers ce grand regroupement, le Centre entend donner une meilleure visibilité à ses activités. Ainsi, des artistes peintres, sculpteurs, photographes, des performances et installations artistiques ont été invités à présenter leurs œuvres au public. Les grands artistes contemporains béninois tels que Théodore Dakpogan, Aston, Dominique Zinkpè, Prince Toffa, Sébastien Boko, Aze Baba, Charly d’Almeida, Nassara, Daavo, Bamouss, Francine Koppe, pour ne citer que ceux-là ne se sont pas fait prier pour rehausser l’évènement. En effet, une pléthore de sculptures, de peintures et d’autres créations artistiques décrivant des tendances et réalités diverses, réalisées avec l’argile, du fil de fer, du carton, des perles, des fils électriques, du bois, de la toile, de l’acrylique et des objets de récupération ont permis au public de découvrir le génie créateur des artistes contemporains béninois. Les artistes ont su profiter de l’occasion pour véhiculer certains messages et décrire les réalités quotidiennes des Béninois. Ainsi, Parfait Zossou met en exergue dans une photographie les vertus de la femme africaine. Faut-il le souligner, les différentes œuvres sont réalisées avec soin et finesse.
Audrey GBAGUIDI (Stag)

16-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 420

Promotion du patrimoine culturel immatériel du Bénin : L’Ensemble (...)
24-02-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La culture au service du développement restera un vœu pieux si les politiques publiques, de même que les organismes (...)  

Interview avec John Arcadius « Je n’ai pas disparu…Je vais souvent à (...)
9-02-2017, La rédaction
De son vrai nom Comlan Arcadius Avaligbé, John Arcadius est un artiste musicien (chanteur, auteur compositeur, (...)  

Projection des six meilleurs films de Rebiap 2016 : Le cinéma à (...)
9-02-2017, Isac A. YAÏ
Dans le cadre des activités d’après festival, Eric Nougloi, Promoteur des Rencontres de belles images africaines à (...)  

5e édition du festival de cinéma de la « Rebiap » : Parakou célèbre (...)
7-02-2017, Isac A. YAÏ
« La politique cinématographique béninoise à la croisée des chemins », tel est le thème de la 5ème édition du festival de (...)