Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gléxwé xwé : La diversité touristique et culturelle révélée

JPEG - 59.7 ko

Du 02 au 08 Décembre 2018, Ouidah brillera aux couleurs de la fête identitaire Gléxwé-xwé. Cette célébration qui s’inscrit dans une nouvelle ambition pour le rayonnement de la ville, porte un sceau spécial du beau, d’une bonne organisation, d’une riche programmation pour le compte de cette édition. Les élus locaux et la population en témoignent et s’en réjouissent. Le premier adjoint au Maire, Bruno Adjovi, avoue qu’il y a un net changement dans l’organisation de cette année par rapport aux précédentes éditions. C’est le signe de la touche professionnelle de L’art’boratoire, une structure spécialisée en événementiel et culture que dirige Ramanou Alédji, à qui a été confiée la mission de sortir Gléxwé-xwé de "l’amateurisme". Une décision qui n’est pas anodine. Dans les discours à l’ouverture officielle le dimanche 2 décembre 2018 au Fort français, on se rend compte qu’il s’agit d’un visage porteur du rêve de ces fils et filles de Ouidah pour leur terre natale. « C’est un signe de prospérité pour cette ville », dira Bertrand Adjovi, directeur départemental du tourisme et de la culture, représentant le ministre de la culture. Leur rêve, c’est « Ouidah, ville patrimoine mondial de l’UNESCO à l’horizon 2028 », à en croire le président du comité d’organisation, Gratien Aguessy. L’objectif majeur de cette édition est donc d’amorcer la marche pour faire de la ville de Ouidah, un patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est aussi célébrer et révéler la diversité touristique et culturelle de la ville au monde. C’est enfin faire de Ouidah, une fierté. « Que l’union des fils et filles de Ouidah soit une réalité. La Cité Kpassè, c’est notre ville. Ouidah doit changer », exhorte à nouveau le premier adjoint au maire. Reste maintenant que cette fête identitaire soit pérennisée et renforcée pour le bonheur des peuples pédah.
Marina HOUNNOU (Coll.)

4-12-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction
Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Visite aux anciennes gloires de la musique : Oswald Homeky chez (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Le ministre Béninois de la culture s’est rendu vendredi dernier aux domiciles de deux anciens chanteurs. Il s’agit de (...)  

Gouvernance au Bénin : Stéphane Adégnika livre ses pensées dans « (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Sous les exigences de la grande muette le lieutenant-colonel, Kolawolé A. Stéphane Adégnika est parvenu à se saisir (...)  

Rosette Loé parle de la tournée européenne du meilleur artiste (...)
7-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le vainqueur de la 11e édition de Bénin Top 10, meilleur artiste de l’année 2018, Fanicko de Jésus entame une tournée (...)  

Congrès constitutif à Ouaké : La Cnll Lokpa renaît de ses (...)
27-12-2018, Isac A. YAÏ
La salle de conférence de la mairie de Ouaké a abrité les 22 et 23 décembre dernier, les travaux entrant dans le cadre (...)