Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


« L’affaire Coovi : Chronique d’un procès au goût d’inachevé »

L’assassinat de l’ancien président de la Cour d’appelde Parakou, Sévérin CodjoCoovia,pendant longtemps, défrayé la chronique au Bénin. Une décennie après, le journaliste Claude Urbain Plagbetoretrace dans un document de 450 pagesla chronologie des faitsrelatifs à cette affaire. C’est un chef-d’œuvre qui sera officiellement présenté au public demain au Codiam à Cotonou.

JPEG - 117.2 ko

L’ouvrage « L’affaire Coovi : Chronique d’un procès au goût d’inachevé »est le premier du genre à s’intéresser aux maux qui minent la justice béninoise. Ilintervient une décennie aprèsle jugement au pénal de l’affaire assassinat en novembre 2005 du juge Sévérin CodjoCoovi, alors président de la Cour d’appel de Parakou. Dans une démarche de réhabilitation, d’information et de soutien à la manifestation de la vérité, le journaliste Claude Urbain Plagbeto a jugé utile de faire une rétrospection sur la procédure et les faits marquants de cette affaire qui, après dix ans, n’a pas encore livré tous ses secrets. En effet, l’ouvrage est structuré en trois parties à savoir l’enquête préliminaire, l’instruction et le procès. L’auteurestime avoir été témoin de chacune des étapes de cette affaire et inviteles uns et les autres à se procurer ce livre afin de prendre connaissance des faits et de se faire leur propre religion. Par devers tout, c’est les insuffisances et dysfonctionnements de l’administration judiciaire béninoise que l’auteur expose à travers les tares qu’il relève dans le traitement juridique et judiciaire de la disparition tragique de l’un de ses acteurs majeurs.« L’envergure de l’affaire Coovi, comme le verra le lecteur, ne tient pas seulement de la nature de l’infraction et de la qualité de la victime. Elle tient surtout de ses ramifications dans les sphères politique, économique et judiciaire où l’habitude du mensonge est la première règle », a fait observer Claude Urbain Plagbeto. Le lancement de l’ouvrage aura lieu demain au Codiam à Cotonou à 15h30.
Cyrile LIGAN (Coll.)

24-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)