Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Miss Bénin 2017 : Les représentantes du Borgou, Alibori, Donga et Atacora connues

La sélection départementale pour le compte de l’élection Miss Bénin 2017 a démarré. La soirée élective des représentantes des départements de l’Alibori , du Borgou , de la Donga et de l’Atacora s’est tenue le samedi 08 avril 2017 au village d’enfants Sos de Natitingou .

JPEG - 55.3 ko

Au terme de la compétition, Mama Latifath (242 points), Adam Rahamatou (235 points), Kadiri Oubédatou (231points) et Samirath Massihoudou (250 points) sont respectivement élues miss 2017 des départements du Borgou, de la Donga, de l’Alibori et de l’Atacora. Elles vont représenter leurs différents départements à la grande finale du concours national Miss Bénin 2017. Douze candidates au départ à raison de trois par département, les heureuses élues ont su tirer leur épingle du jeu en convainquant le jury lors de leurs différents passages. Vêtues de robes de couleur jaune, les candidates, à l’entame de la soirée, ont offert une parade au public tout en effectuant une chorégraphie sur un fond de musique urbaine. Après cette étape, elles ont défilé individuellement en tenue traditionnelle, sous un air de musique traditionnelle de chaque département. L’étape suivante a été celle du passage des candidates en tenue de plage. Enfin, leur dernier passage en tenue de soirée a permis à chacune d’elles de donner son avis sur le thème « Garder la vie en donnant la vie ». La soirée a été agrémentée par des prestations artistiques. Rappelons qu’en prélude à cette soirée, Miss Bénin 2016 Larissa Adjagba a offert 25 ordinateurs, des tables et des chaises au village d’enfants SOS de Natitingou, pour équiper la salle informatique de ce centre.
Nicaret AMADIDJE (Coll)

10-05-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Interview avec Bokonon Aké Oundjèglo : « La cérémonie "ahouandida" (...)
19-10-2018, La rédaction
Président du Festival International des jumeaux, Bokonon Aké Oundjèglo nous parle ici des jumeaux à travers un rite (...)  

Léila Adjé-Chabi au sujet du Make up SFX : « Ce qui me passionne (...)
18-10-2018, La rédaction
Étudiante en 3e année de réalisation cinéma et télévision à l’Institut Supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma), (...)  

Coffi Eric Lazare Akakpo, Président de Caco : « L’heure a sonné, il (...)
17-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Coffi Eric Lazare Akakpo préside depuis quelques années l’association Sonagnon et le Collectif des acteurs culturels (...)  

Festival des danses endogènes : Le patrimoine culturel immatériel (...)
15-10-2018, La rédaction
La place publique de Zogbo, appelée sato Zangbétô vali a accueilli samedi dernier la 6éme édition du festival des (...)