Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Première édition des olympiades Bountou : Un pari gagné pour l’équipe de Mag Office

Le stade de l’amitié Mathieu Kérékou a abrité samedi dernier la première édition des olympiades « Bountou ». C’était en présence d’une délégation du ministère de la jeunesse et des sports et des amoureux du Bountou que le lancement de la compétition a eu lieu.

Mag office et l’Association Nationale Bénin Bountou, ont tenu le pari de la première édition des Olympiades Bountou samedi dernier au stade de l’amitié Mathieu Kérékou. Cette association, à travers l’organisation de ces olympiades, entend ressusciter le Bountou qui est un jeu culturel entre-temps délaissé. Ce projet a également pour ambition de sensibiliser, promouvoir la gent féminine et valoriser la culture béninoise. Plusieurs équipes constituées de jeunes filles venant de différentes écoles et universités ont joué. Le Bountou est un jeu culturel qui se jouait dans les cours de récréation et qui est devenu un sport dans la sous-région. « Au Congo par exemple, ce sont des femmes de deuxième et du troisième âge qui s’adonnent à ce jeu », a affirmé Monique Akouavi Dougbadji, présidente de l’association. Dans une ambiance conviviale, les dix groupes de jeunes filles ont planché. La poule A constituée des équipes des Panthères, les Génies, Les Tigresses, les Glorieuses, et les Anacondas ont affronté les équipes de la poule B que sont : les Lionnes, les Victorieuses, les Aigles, les Soldats et les Eclaireurs. Au terme de la compétition, l’équipe des Eclaireurs a arraché la première place et est respectivement suivie de l’équipe des Panthères et des Aigles. Le groupe Amour et vie a profité de l’occasion pour sensibiliser les jeunes filles sur les risques liés aux rapports sexuels précoces et non protégés et les conséquences de l’avortement. La présidente de l’association nationale Bénin Bountou a invité la population béninoise à croire en ce sport, qui est avant tout culturel. « Je désire avoir une fédération qui aura son siège au Bénin afin d’atteindre le niveau du Congo » a-t-elle ajouté. Elle a également lancé un appel à l’endroit des autorités pour que le projet soit accompagné.
Opportune AKOUTE (Stag)

30-08-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Talon, tel que nous l’aimons !
22-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du désaveu au préfet Toboula, respect et humilité envers son peuple. Devant Dieu et devant les hommes, le président Patrice Talon vient, une fois (...) Lire  

Editorial : Une capitale sans route
22-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Deuxième Compact à table !
21-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Contraint à la performance
21-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La thérapie Vlavonou
20-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Conflit royal à Parakou !
20-06-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Funérailles au Bénin : Eglise et coutume : un mort, différents (...)
13-06-2017, La rédaction
Messe corps présent, rites traditionnels. Selon les religions et les coutumes, l’inhumation d’un défunt requiert un (...)  

Entretien avec l’artiste Ezéchiel Akomowo « Le slam guérit, le (...)
1er-06-2017, La rédaction
Ezéchiel Akomowo alias Satyre la rime plate, est un artiste slameur écrivain poète. Il est le président du projet « (...)  

Rencontre mensuelle de la Culture : La mise en affermage du parc (...)
29-05-2017, La rédaction
Comme à l’accoutumée, la rencontre mensuelle de la culture qui se tient chaque dernier samedi du mois, était à son (...)  

Eric Hector Hounkpè à propos de ‘’Tous au Fitheb’’ « …Il faut faire (...)
23-05-2017, La rédaction
Dans le souci de faire connaître au public béninois, le Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), et de faire (...)