Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projection des six meilleurs films de Rebiap 2016 : Le cinéma à la portée des populations des 12 départements du Bénin

Dans le cadre des activités d’après festival, Eric Nougloi, Promoteur des Rencontres de belles images africaines à Parakou (Rebiap), avec son comité d’organisation, ont effectué du 11 janvier au 05 février 2017 une tournée de projection des six meilleurs films primés des Rebiap 2016, dans les douze départements du Bénin.

JPEG - 76.8 ko

« Health war » de Kismath Baguiri, « Kindred Souls » de Teddy Attila, « Kpangal, le mariage peulh » de Pascal Folikoué, « Mon mari » de Ayité Jean-Paul, « Enfant Soleil » de Ishaq Chewou, « Lokotoro » de Assogba Félicien, « Quand les fleurs se battent » de Ignace Yetchenou, tels sont les six meilleurs films primés lors du Festival des Rencontres de belles images africaines à Parakou (Rebiap) qui s’est déroulé du 14 au 24 décembre 2016 à Parakou. Ces films ont été primés respectivement dans les catégories suivantes : Meilleure réalisation et meilleur montage, meilleure image, meilleur son, meilleur scénario, prix d’intervention sociale, meilleur acteur et prix spécial du jury. L’objectif de cette tournée de projection est de positionner les films « Made in Bénin » au même niveau que ceux du Nigéria, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire, de promouvoir le cinéma africain et d’asseoir progressivement une industrie cinématographique forte au Bénin. Les films projetés portent tous sur différents thèmes, suivis de débat interactifs animés en langue française, Bariba, Dendi, Fon et Nagot. Par ailleurs, le projet rencontre plusieurs difficultés d’ordre administratif et matériel. Pour le promoteur Eric Nougloi, il y a eu sur le terrain un besoin de réinsertion sociale des populations, surtout les jeunes filles déscolarisées qui nourrissent juste après les projections, la passion d’aller au cinéma et un regain d’intérêt pour la réalisation, production et le jeu d’acteur.

9-02-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Talon, tel que nous l’aimons !
22-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du désaveu au préfet Toboula, respect et humilité envers son peuple. Devant Dieu et devant les hommes, le président Patrice Talon vient, une fois (...) Lire  

Editorial : Une capitale sans route
22-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Deuxième Compact à table !
21-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Contraint à la performance
21-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La thérapie Vlavonou
20-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Conflit royal à Parakou !
20-06-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Funérailles au Bénin : Eglise et coutume : un mort, différents (...)
13-06-2017, La rédaction
Messe corps présent, rites traditionnels. Selon les religions et les coutumes, l’inhumation d’un défunt requiert un (...)  

Entretien avec l’artiste Ezéchiel Akomowo « Le slam guérit, le (...)
1er-06-2017, La rédaction
Ezéchiel Akomowo alias Satyre la rime plate, est un artiste slameur écrivain poète. Il est le président du projet « (...)  

Rencontre mensuelle de la Culture : La mise en affermage du parc (...)
29-05-2017, La rédaction
Comme à l’accoutumée, la rencontre mensuelle de la culture qui se tient chaque dernier samedi du mois, était à son (...)  

Eric Hector Hounkpè à propos de ‘’Tous au Fitheb’’ « …Il faut faire (...)
23-05-2017, La rédaction
Dans le souci de faire connaître au public béninois, le Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb), et de faire (...)