Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontres des belles images africaines à Parakou : L’Act-Sf annonce les couleurs de la 5ème édition

L’association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) organise du 21 au 27 novembre prochain la 5è édition des « Rencontre des belles images africaines à Parakou ». Ce festival auquel participeront plusieurs pays de la sous-région se veut être un espace de promotion des productions cinématographiques africaines.

JPEG - 247.9 ko

La 5ème édition des « Rencontres des belles images africaines à Parakou » se déroulera du 21 au 27 novembre 2016. C’est une initiative de l’Association Art, Culture et Tourisme Sans Frontière (Act-Sf) qui a pour objectif de valoriser le 7è art. Les Rebiap visent à contribuer à la professionnalisation effective du secteur cinématographique au Bénin. Les Rebiap entendent offrir un creuset efficace pour accompagner les différents acteurs du monde cinématographique dans leur ambition de voir émerger le 7ème art béninois par des actions concrètes et efficaces. Le thème de la 5ème édition porte un regard sur la politique cinématographique béninoise. Ainsi, sept activités sont au programme. Il s’agit de la formation de dix cinéastes à l’écriture de scénario de fiction et documentaire ; du vernissage de deux mois sur les films antérieurement célébrés ; de la tenue de 25 séances de diffusion publique de films sélectionnés ; de l’organisation d’un marché du film africain. Aussi, une cérémonie d’hommage des figures emblématiques du Cinéma africain sera-t-elle organisée suivie d’une soirée de gala au cours du laquelle 7 films et leurs auteurs recevront une distinction. Il s’agit notamment du prix de la meilleure réalisation, du prix de la meilleure image, du prix du meilleur son, du prix du meilleur montage, du prix du meilleur acteur, du prix de la meilleure photo, et du prix du meilleur film du Public. Par ailleurs, il se tiendra quatre rencontres de réflexion thématique. Le promoteur du festival remercie les partenaires et a souhaité que les objectifs ayant suscité la mise en place de ce festival soient atteints. « Nous restons aussi convaincus que ReBI@P sera bientôt hissé au rang des grands festivals de cinéma africains à l’image du FEPACO », a-t-il dit.
Cyrille LIGAN (Coll.)

8-08-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 480

Clôture du Festival International de Porto-Novo : Spectacle de (...)
15-01-2018, Karim O. ANONRIN
Le Maire de la ville de Porto-Novo a procédé le samedi 13 janvier dernier à la clôture de l’édition 2018 du Festival des (...)  

Célébration de la fête des religions endogènes : Les divinités (...)
11-01-2018, Félix AGOHOUNGO
La ville de Dassa dans le département des Collines a accueilli mercredi 10 janvier les manifestations de la fête des (...)  

Festival International de Porto-Novo : Le Vodoun au cœur d’un (...)
9-01-2018, Karim O. ANONRIN
La deuxième édition du Festival International de Porto-Novo ouvert le samedi 6 janvier 2018 se poursuit. Comme (...)  

Finale de l’émission Bénin Top 10 : Sessimè décroche deux (...)
8-01-2018, Isac A. YAÏ
Le meilleur artiste des auditeurs est désormais connu. Son nom est Sessimè. Cette étoile montante de la musique (...)