Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Royaume international des vierges : Quand le promoteur déflore des adolescentes

La ‘’miss vierge’’, un trophée très convoité par des jeunes filles et même des parents qui ont encore la nostalgie des temps où la virginité jusqu’au mariage était une coutume, n’existe plus qu’en apparence. Le promoteur en est arrivé à devenir un loup dans la bergerie. Il dévirginise ces filles qui sont sans défense et abuse de la confiance des parents. Pourquoi se donner une vocation de promoteur de la virginité quand l’on est soi-même en porte-à-faux avec la morale ? Les parents doivent être vigilants et se méfier de ce faux prophète du pucelage qui a des comportements aux antipodes de la vertu. Heureusement, les masques tombent. Des langues se délient et certaines filles racontent leur mésaventure. Déjà, il faut s’interroger sur la présence du loup dans la bergerie. Sinon, pourquoi un homme se permet-il de prendre sous ses ailes des filles et d’en faire sa chasse gardée. Non seulement il est devenu un entremetteur pour certaines d’entre elles, mais aussi il est de plus en plus prouvé qu’il en dévirginise d’autres. Pas étonnant si cela vient d’un homme qui n’est pas compatible avec la morale, mais qui se met sous les feux des projecteurs pour évangéliser des âmes innocentes sur les vertus de la virginité jusqu’au mariage. Tant mieux si des parents continuent de se laisser avoir de la sorte. Cela ne fera qu’allonger la liste des victimes. Il ne faut pas donner le bon Dieu sans confession à des individus de cet acabit qui ne sont en définitive que des businessmen et des jouisseurs en panne d’inspiration.

7-09-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Révision en expansion !
29-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Plus de procédure de révision à vive allure ! Plus possible de parler de catimini et d’absence de débat autour du projet introduit à l’hémicycle. Au (...) Lire  

Editorial : L’erreur d’un remaniement
29-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Nouvel an chinois : 2017 : l’année du coq
5-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 450

Ministère de la culture : Urgence des réformes à l’Ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Guerre des clans, conflits d’attributions, népotisme, manque de visibilité... La liste n’est pas exhaustive. Très (...)  

Marcel Zounon, Directeur de l’Ensemble artistique national du (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Marcel Zounon, à quand remonte la création de l’Ensemble artistique national du Bénin ? L’Ensemble artistique national (...)  

Alougbine Dine : « … Qu’on arrête de faire du désordre à l’ensemble (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Quelles ont été les raisons de votre départ précipité de la tête du théâtre national ? On ne saurait dire qu’il y a eu un (...)  

Professeur Bienvenu Akoha : « Il faut organiser une journée de (...)
24-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Comment concevez-vous le rôle de l’Ean ? La politique culturelle doit avoir une philosophie derrière et la (...)