Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après son contrôle médical : Talon de retour à Cotonou ce jour

JPEG - 680.9 ko

Le président Patrice Talon sera de retour à Cotonou ce jour, après son court séjour dans l’hexagone pour un contrôle médical, suite aux interventions chirurgicales qu’il a subies, il y a moins d’un mois à la clinique Ambroise Paré de Paris. Le chef de l’Etat béninois qui avait quitté la capitale économique le mercredi dernier pour se soumettre à ce contrôle médical nécessaire après de telles interventions chirurgicales, foulera de nouveau la terre de ses ancêtres. Ce retour au bercail de l’homme de la Rupture, seulement 6 jours après son départ de Cotonou, est la preuve qu’il a vraiment subi avec succès ces différentes opérations chirurgicales, et qu’il se porte bien, apte à poursuivre la mission constitutionnelle à lui confiée par le peuple depuis le 6 avril 2016. Un bref contrôle médical, de quoi taire définitivement les digressions et autres oraisons funèbres anticipées des croque-morts, des ennemis de la République. Qui mieux que les spécialistes pour attester du plein rétablissement de Patrice Talon. Et contrôle effectué en un clin d’œil prouve à suffisance qu’il n’y a pas péril en la demeure. D’ailleurs, les incrédules peuvent toujours se pointer ce jour à l’aéroport international de Cotonou pour constater de visu l’arrivée du chef de l’Etat. Finalement, il y aura eu plus de peur que de mal. Talon sera de retour et présidera dès demain, la rencontre hebdomadaire du conseil des ministres. Pas de temps à perdre pour un chef d’Etat dont les réflexes d’hommes d’affaires sont mis à contribution dès qu’il s’agit de mettre le pied sur l’accélérateur pour relever les défis de développement qui se posent à la Nation. Retour donc au chômage pour ceux qui ont monté toute une affaire autour de la santé du chef de l’Etat, ce n’est pas une filière porteuse.

4-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)