Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Après son contrôle médical : Talon de retour à Cotonou ce jour

JPEG - 680.9 ko

Le président Patrice Talon sera de retour à Cotonou ce jour, après son court séjour dans l’hexagone pour un contrôle médical, suite aux interventions chirurgicales qu’il a subies, il y a moins d’un mois à la clinique Ambroise Paré de Paris. Le chef de l’Etat béninois qui avait quitté la capitale économique le mercredi dernier pour se soumettre à ce contrôle médical nécessaire après de telles interventions chirurgicales, foulera de nouveau la terre de ses ancêtres. Ce retour au bercail de l’homme de la Rupture, seulement 6 jours après son départ de Cotonou, est la preuve qu’il a vraiment subi avec succès ces différentes opérations chirurgicales, et qu’il se porte bien, apte à poursuivre la mission constitutionnelle à lui confiée par le peuple depuis le 6 avril 2016. Un bref contrôle médical, de quoi taire définitivement les digressions et autres oraisons funèbres anticipées des croque-morts, des ennemis de la République. Qui mieux que les spécialistes pour attester du plein rétablissement de Patrice Talon. Et contrôle effectué en un clin d’œil prouve à suffisance qu’il n’y a pas péril en la demeure. D’ailleurs, les incrédules peuvent toujours se pointer ce jour à l’aéroport international de Cotonou pour constater de visu l’arrivée du chef de l’Etat. Finalement, il y aura eu plus de peur que de mal. Talon sera de retour et présidera dès demain, la rencontre hebdomadaire du conseil des ministres. Pas de temps à perdre pour un chef d’Etat dont les réflexes d’hommes d’affaires sont mis à contribution dès qu’il s’agit de mettre le pied sur l’accélérateur pour relever les défis de développement qui se posent à la Nation. Retour donc au chômage pour ceux qui ont monté toute une affaire autour de la santé du chef de l’Etat, ce n’est pas une filière porteuse.

4-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Les comptes sont bons. Pour le bonheur des locataires et des propriétaires, la loi sur le bail est votée. Encore deux petites étapes et un véritable (...) Lire  

Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Tribunal de première instance de première classe de Cotonou : Le (...)
26-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le Conseil des ministres s’est penché hier sur les anomalies relevées dans la gestion de l’ex greffier en chef du (...)  

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)