Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de validation du Pdc 3 : Abomey-Calavi dispose d’une boussole pour la planification de ses actions

JPEG - 331.5 ko
Georges Bada, maire de commune d’Abomey-Calavi

La commune d’Abomey-Calavi dispose désormais d’un puissant moteur de développement. Vendredi dernier à la salle de conférence de la mairie, le conseil communal a procédé à la validation du Plan de développement communal troisième génération. C’est un document d’une centaine de pages qui regroupe cinq programmes majeurs répartis en plusieurs projets. Pour le Maire d’Abomey-Calavi, il s’agit de l’amélioration de la gouvernance locale et la promotion du genre, le renforcement des systèmes de mobilisation des ressources locales, la promotion de l’économie locale, le renforcement du développement sociocommunautaire, la protection sociale, la santé, l’alimentation et la nutrition et l’amélioration durable du cadre de vie des populations, sans oublier la promotion du sport et des loisirs. « Le Pdc3 vise à améliorer les conditions de vie des populations par la valorisation durable des potentialités naturelles et socio-économiques de la commune », a-t-il dit. En effet, la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin en son article 84 assigne aux collectivités territoriales le devoir de promouvoir le développement local à travers un plan de développement communal. C’est en respect de ces dispositions que le conseil communal, en sa session ordinaire de mars 2016, a autorisé l’élaboration du Pdc3. « Toutes les dispositions ont été prises en vue de la mise en place du comité de pilotage et du recrutement du cabinet Groupement Ecoplan et Triomphe Afrique Groupe pour l’élaboration du document de planification conformément au guide d’élaboration des plans de développement communal en vigueur dans notre pays », a-t-il ajouté, tout en témoignant sa reconnaissance à tous les acteurs impliqués pour les sacrifices consentis pour la réalisation de cet important outil. Aussi, a-t-il appelé les acteurs au changement de mentalité car, dit-il, il n’y a de richesse que d’hommes.

21-08-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)  

Prochaines joutes électorales au Bénin : KolawoléIdji et l’UN (...)
19-02-2018, Karim O. ANONRIN
Le vice-président de l’Union fait la Nation, Antoine KolawoléIdji, a effectué sa rentrée politique le samedi 17 février (...)