Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Avis de recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port : Les clarifications de la directrice Hugette Amoussou

JPEG - 388 ko

Invitée hier sur l’émission Grand Format de la télévision Canal3 Bénin, la Directrice générale du Port autonome de Cotonou (Pac), Hugette Amoussou s’est expliquée sur l’avis lancé par le gouvernement en vue du recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port. Partie d’une clarification conceptuelle, la Dg/Port a démontré qu’il ne s’agit aucunement d’une privatisation, parce que la privatisation induit une cession de la propriété, encore moins d’une concession, mais plutôt d’une dérogation de mandat assortie d’un cahier de charges précis dans la perspective d’une amélioration des performances du poumon de l’économie nationale. « Ce n’est pas une privatisation qui signifie vente, donc transfert de propriété. Ce n’est pas non plus une concession. Ce sera toujours l’Etat qui va nommer les membres de la Direction générale. C’est un pouvoir qu’on donne à un mandataire qui doit rendre compte », a déclaré Huguette Amoussou. Elle explique donc que le mandataire doit disposer d’un cabinet d’experts et qu’il lui sera assigné des objectifs de performance. Ainsi, il sera procédé à des évaluations pour l’atteinte des résultats. Le mandataire pourrait donc contribuer à une amélioration des performances du Port autonome de Cotonou (Pac) qui, à en croire la Dg, doit relever plusieurs défis, afin de continuer à mériter son statut de port de référence dans la sous-région ouest africaine.
Au dire de la directrice Hugette Amoussou, c’est bien cela l’objectif du gouvernement en recourant à l’expertise d’un mandataire. Elle a donc invité au dialogue les partenaires sociaux c’est-à-dire les syndicats de la plateforme portuaire avec lesquels elle entend d’ailleurs s’entretenir ce jour. La Dg/Port a également annoncé la tenue dans les tout prochains jours d’un atelier qui réunira de nombreux experts sur la question afin de dissiper toutes les inquiétudes y afférentes.

12-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Bye-bye Robert Mugabe. Vive le Général ! À bas le président ! Après 37 ans de règne, le sénile Bob du Zimbabwe s’est retiré. Volontairement ou pas, ses (...) Lire  

Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe La situation se (...)
22-11-2017, La rédaction
Laurent Mètognon ne s’est pas toujours tiré d’affaire. Interpellé puis gardé à vue depuis la semaine écoulée dans le (...)  

Nominations politiques et fantaisistes à la mairie de Tanguiété : (...)
22-11-2017, La rédaction
L’ambiance est délétère à la mairie de Tanguiéta. Les conseillers communaux sont en porte-à-faux avec les dernières (...)