Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Barthélémy Kassa au sujet des réformes : « Patrice Talon est le moteur du développement »

JPEG - 89.6 ko

Barthélémy Kassa s’est fait sa religion sur la gouvernance du président Patrice Talon. En dépit des critiques, l’élu de la 4e circonscription électorale ne changera pas d’opinion. Mieux, il prend son bâton de pèlerin, va à la rencontre de ses militants avec qui, il partage sa conviction. Pour l’He Kassa, l’homme du Nouveau départ a vu juste en s’attelant à la mise en œuvre de réformes nécessaires pour booster le développement socio-économique. Dans une approche pédagogique, à travers une démonstration par récurrence, l’universitaire a prouvé que Patrice Talon est resté collé à la voie tracée par ses prédécesseurs, avec le mérite d’apporter la touche qui manquait pour un véritable décollage du pays : le courage. En rappelant cette formule de feu Gl Kérékou : « les intellectuels tarés », pour désigner ces cadres véreux qui plombent les efforts de gouvernance, ou les propos du genre : « si vous êtes prêts, je suis prêt », de l’homme du 26 octobre, Barthélémy Kassa se veut un éveilleur de conscience.
Les racines du mal qui retarde le développement du pays sont connus de tous, sinon que la pauvreté n’est pas une fatalité. De Kérékou à Yayi, le langage n’a pas varié. L’homme de Tchaourou épousait la théorie de : « la dictature du développement ». L’He Kassa n’est pas amnésique, et ne comprend donc pas qu’on en veuille à Patrice Talon qui, dès son arrivée, s’est attelé à mener les réformes nécessaires pour l’essor socio-économique du pays, et ce conformément à son programme d’actions. Heureusement, Talon ne recule pas face aux grincements de dents des personnes qui n’ont d’yeux que pour leurs poches. L’He Kassa s’incline donc devant le courage de l’homme du Nouveau départ et réitère son engagement à soutenir ses actions tout le long du mandat. « Aujourd’hui, c’est Patrice Talon qui est le moteur du développement et on nous dit de dire autre chose. Non. Nous sommes partisans du développement », a conclu l’élu de la 4e circonscription électorale à Matéri devant une foule très enthousiasmée et fidèle à son leader.

7-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)  

Prochaines joutes électorales au Bénin : KolawoléIdji et l’UN (...)
19-02-2018, Karim O. ANONRIN
Le vice-président de l’Union fait la Nation, Antoine KolawoléIdji, a effectué sa rentrée politique le samedi 17 février (...)