Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Benjamin Hounkpatin au sujet du retrait d’agrément à la Came : « Il n’y a pas de risque de rupture de médicaments… »

JPEG - 234.5 ko

Pas de panique ! Les médicaments sont bel et bien disponibles sur l’ensemble du territoire national. Les ministres de la santé, Benjamin Hounkpatin et de la justice, Me Sévérin Quenum, membres de la commission chargée des réformes au niveau du secteur de la pharmacie se sont prononcés dans la matinée de ce jeudi 28 juin 2018, sur la supposée rupture de médicaments dans les établissements et centres de santé du fait du retrait par le gouvernement de l’agrément délivré à la Centrale d’achat des médicaments essentiels (Came). « Le retrait d’agrément ne signifie pas une cessation d’activités. Des dispositions sont prises pour éviter les risques de rupture dans les officines. La Came dispose d’un stock de médicaments pour continuer de fournir les établissements, les formations sanitaires en médicaments… », a déclaré le ministre Benjamin Hounkpatin. Il explique également que de nouvelles bases seront définies avec les acteurs, et que la Came pourrait obtenir un autre agrément dans le cadre d’un accord transitoire. « Je voudrais rassurer les fournisseurs de la Came », a laissé entendre le ministre de la santé. Ainsi, usagers et fournisseurs n’ont pas de quoi s’inquiéter.
Pour le ministre de la justice, Me Sévérin Quenum, il était nécessaire, au regard des irrégularités relevées dans le secteur, de marquer une pause aux fins d’asseoir de nouvelles règles devant aboutir à terme, à l’assainissement du secteur. Il met en garde les auteurs de fausses informations, sur les réseaux sociaux, faisant état d’une rupture de médicaments dans les officines de pharmacies. « Il faut que les gens fassent attention. Nous avons un code numérique. Les personnes qui diffusent de fausses informations seront retracées… », a-t-il prévenu.

29-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
La vie est faite de choix. Parfois, il est cornélien. Généralement, il se base sur une intime conviction. A cet exercice, avant la rentrée (...) Lire  

En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Etat civil : rattrapage gratis (...)
8-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Affaires faux médicaments : Atao à nouveau à la barre ce (...)
14-08-2018, Patrice SOKEGBE
Après un énième report, le Député Atao Hinnouho se présente, à nouveau, ce jour au tribunal de première de première classe (...)  

Accès universel à l’eau dans tout le Bénin : Le ministre Samou Seidou (...)
14-08-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le Bénin n’entend pas attendre 2030 pour réaliser les Objectifs de développement durable liés à l’accès universel à (...)  

Défaut de bilan prénuptial avant le mariage : L’amour à (...)
14-08-2018, La rédaction
Ils sont nombreux les jeunes qui amorcent le processus du mariage sans penser à faire des tests prénuptiaux. (...)  

Entretien avec Emmanuel Zossou, maire de Porto-Novo : « …J’exhorte (...)
14-08-2018, Karim O. ANONRIN
La ville de Porto-Novo est en train de redorer son blason depuis l’avènement du régime de la rupture dirigé par le (...)