Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Célébration de l’excellence à Bopa dans le Mono : Mathurin Nago récompense les meilleurs au Bepc et au Bac

JPEG - 418.7 ko

Fidèle à ses habitudes, l’ex-président de l’Assemblée nationale, le professeur Mathurin Koffi Nago a récompensé le samedi dernier les meilleurs candidats au Bepc et au Bac 2017. Au Ceg Bopa, les 20 et 21 premiers apprenants à ces différents examens dans le département du Mono ont reçu des Kits scolaires (sacs, cahiers, stylos, règles…), des tablettes, des ordinateurs portatifs et des enveloppes financières. Au nombre des lauréats, Agla Abigaël Kékéli qui est aussi 2e au plan national. Tout en reconnaissant le mérite de ces lauréats, le président du parti Upd-Gamesu a donné une mention spéciale aux parents et enseignants pour leur engagement et les nombreux efforts consentis, pour voir aujourd’hui les fruits tenir la promesse des fleurs. Pour Mathurin Nago, ils sont également les artisans de ces résultats qui font la fierté de tous dans le département du Mono. Un avis partagé par le Directeur du Ceg Bopa et celui des examens et concours, Cakpo Mahugnon. Quant au président Nago, il va encourager les récipiendaires, notamment les candidats au Brevet d’études du premier cycle (Bepc), à poursuivre dans cette dynamique, afin qu’à l’occasion du baccalauréat, ils soient toujours comptés parmi les meilleurs. Les lauréats ont remercié le donateur pour sa générosité et promis cultiver davantage l’excellence.
Mais Mathurin Nago ne s’est pas limité à la reconnaissance du mérite de ces candidats. En effet, le président du parti Upd-Gamesu a été particulièrement séduit par les résultats de Agla Abigaël Kékéli, issue d’une famille démunie, mais 1ère du département du Mono au Bepc 2017 avec une moyenne de 18,03. Il lui a donc été décerné un prix spécial : une moto Haojue. Le professeur Nago a aussi promis l’accompagner pour la poursuite de ses études. « J’ai une passion pour l’instruction de la jeunesse… », a-t-il déclaré. C’est clair que Mathurin Nago reste donc attaché à la promotion de l’excellence et au-delà, participe à l’amélioration des conditions de vie des populations. Mais l’homme est un apôtre de la discrétion. Il ne fait pas de battage médiatique autour d’une œuvre sociale, comme c’est le cas pour la plupart des politiciens sous nos cieux. L’ex-président de l’Assemblée nationale continue de mériter la confiance de ses mandants. Cette cérémonie de reconnaissance de mérite est la preuve que l’homme entend semer pour l’avenir. Il reste à la fois préoccupé par les enjeux du développement que par l’héritage à léguer aux générations futures. Ce combat que mène l’homme fait de lui l’un des acteurs politiques les plus influents dans la 18e, pour ne pas dire le n°1 dans cette circonscription électorale. Qui a le peuple avec lui, a le pouvoir. Riche de son expérience, le président de l’Upd-Gamesu sait qu’il doit être constamment aux côtés de la population, et il ne manque pas à son devoir.

11-09-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)