Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Célébration du culte de la solennité de l’Epiphanie : Le couple Talon met fin à la polémique sur Banamè

JPEG - 368.8 ko

Le couple présidentiel a sacrifié hier à la solennité de l’Epiphanie à la Paroisse St François Xavier de Porto-Novo. Nul besoin de faire observer son énième participation à une célébration eucharistique, l’un des fondamentaux de la foi chrétienne catholique. L’on se souvient que de son retour de l’Hexagone, où il a subi une double intervention chirurgicale, c’est à l’Eglise Notre Dame de Cotonou que le président Patrice Talon, accompagné de son épouse, est allé offrir son action de grâces pour avoir recouvré la santé. Malgré ce signe, qui est de nature à taire toute polémique au sujet de son obédience religieuse, certaines langues ont continué à coller au couple présidentiel, une appartenance à l’église de Banamè, pour des raisons qui restent encore obscures pour le commun des mortels. Car, le Bénin est un Etat laïc, et l’appartenance du chef de l’Etat à une confession religieuse ne devrait pas faire l’objet de débat.
Heureusement, les colporteurs de ces rumeurs ou contrevérités sur la croyance de Patrice Talon, ont vu le couple présidentiel communier hier, à l’occasion de leur participation à la célébration de la solennité de l’Epiphanie à la Paroisse St François Xavier de Porto-Novo. C’est dire qu’il est désormais clair comme l’eau de roche, que le couple Talon partage la foi chrétienne catholique et sacrifie aux rites propres à cette religion. D’ailleurs, les moyens de l’Etat n’ont pas été mis à contribution, comme c’est le cas par le passé, pour que l’homme du Nouveau départ se rende à son culte de dimanche. Les populations ont vu le chrétien Patrice Talon se rendre à l’Eglise en compagnie de son épouse et d’une sécurité réduite. L’homme a d’ailleurs passé la nuit à Porto Novo, à son domicile, la veille avant de se rendre à l’Eglise en voiture personnelle le lendemain. Les Aïnonvi ont vu et ont cru.

8-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Progressistes et républicains : les défis pressants
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’accouchement a été difficile. Mais au final, c’est une opération plutôt réussie, pour ce qui est de la forme en tout cas. Les frères siamois peuvent (...) Lire  

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2970

Loi n°90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
« C’est la Constitution de tous les records en Afrique », clame Joël Aïvo, constitutionnaliste, maître de conférences (...)  

Réforme du système partisan : Le Bloc Républicain concrétise le rêve (...)
10-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Très attendu, le Bloc républicain est désormais une réalité. Samedi dernier, sur la place Bio Guerra de Parakou, devant (...)  

Financement numérique : Aurelie Adam Zoumarou parmi les 6 (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancée le jeudi 29 novembre dernier par le Secrétaire général de l’Onu, António Guterres, l’équipe spéciale est chargée (...)  

Projet de budget du ministère des affaires étrangères et de la (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, était ce jeudi 6 décembre 2018 (...)