Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Concours national de plaidoirie : Les jeunes invités à postuler pour ‘’défendre la démocratie’’

JPEG - 197.9 ko

Du 6 au 13 février 2019, les jeunes âgés de 18 à 35 ans, titulaires d’un diplôme de Licence sont appelés à participer au concours national de plaidoirie intitulé « Défends ta démocratie ». C’est une initiative de l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc), société scientifique chargée de la promotion du droit constitutionnel, engagée pour la démocratie et la bonne gouvernance au Benin. Selon le professeur Joël Aïvo, « en ces moments où les peuples africains célèbrent trois décennies de vie démocratique, au Benin, pays modelé, le débat national se cristallise de plus autour du processus démocratique. Certains proposent sa remise en cause et agissent en conséquences, d’autres, ses défenseurs, militent pour sa consolidation ». Au cœur de cette confusion, une question se pose : comment renforcer la démocratie dans ce pays afin qu’elle contribue à la stabilité et à la préservation de la paix. C’est pour essayer de répondre à cette préoccupation que l’Abdc prend l’initiative d’éveiller et de réveiller la conscience citoyenne sur les nouveaux défis de la démocratie au Benin à travers « Défends ta Démocratie ». Les candidats feront des plaidoiries sur les modalités et les moyens par lesquels, les acquis démocratiques peuvent être consolidés. Les trois meilleurs seront primés.
Les candidats au concours de plaidoirie devront déposer leurs mémoires au siège de l’association Abdc sis au quartier Gbégamey à Cotonou, immeuble Amegnizin au plus tard le 13 février 2019. Le concours se déroulera en 5 phases à savoir : l’inscription, la sélection, l’audition, la demi-finale et la finale. Pour la phase de sélection, un jury constitué de cinq membres, plus précisément de spécialistes du droit public, procédera à l’analyse des mémoires et sélectionnera les 30 meilleurs mémoires.
Les dix candidats retenus à l’issue de la demi-finale, seront invités à présenter pendant 10 minutes en public, une plaidoirie devant un jury. Les membres du jury se réservent le droit de s’entretenir avec le candidat durant cinq minutes, un échange de trois questions réponses au plus, dont l’animation est laissée à la disposition du président du jury. Ce jury est composé de hautes personnalités disposant d’une haute expertise sur les questions de démocratie. Les membres peuvent ou non être de nationalité béninoise. La finale du concours se tiendra le samedi 9 mars 2019.
Il faut noter que dans le cadre de ce concours, l’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc) a le soutien de la Fondation Open society initiative for west africa (Osiwa). « Défends ta démocratie », c’est avant tout un concours national qui permettra à la jeunesse béninoise de prendre conscience de son rôle et de prendre sa place dans le processus démocratique.

8-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)