Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Congrès ordinaire du parti Restaurer l’Espoir : Enfin, l’opposition a un visage !

JPEG - 196.4 ko

Au fil des interventions, le ton n’a presque pas varié. L’on se croirait à un concours de réquisitoires. A y voir de près, le troisième congrès ordinaire du parti Restaurer l’espoir, tenu samedi dernier au palais des congrès à Cotonou, a été quelque part une tribune offerte aux mécontents du pouvoir Talon, pour s’insurger et égrener leurs chapelets de dénonciations et de menaces. Et ils s’y sont adonné à cœur joie, à commencer par la famille Soglo, dont la forte présence à la cérémonie d’ouverture ne pouvait passer inaperçue. Les discours successifs ont alors levé toute équivoque sur l’état des rapports entre le couple Soglo et le chantre du nouveau départ, déjà en froid par ailleurs, avec le fils. Entre les deux, le fossé n’a de cesse de s’agrandir, la guerre de tranchées a atteint son pic, avec la crise qui secoue actuellement la Renaissance du Bénin. Léhady Soglo, voyant en le chef de l’Etat celui qui tire les ficelles afin de l’évincer de la tête de la Renaissance du Bénin.
Candide Azannaï quant à lui, jouit désormais d’une relation privilégiée avec les Soglo, et nombre d’observateurs y voient les prémices de la constitution d’un front de l’opposition. Si cela s’avérait, le président du parti Restaurer l’espoir et les Soglo y rejoindraient du beau monde. On peut citer entre autres, Sébastien Ajavon, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe) ou ce qu’il en reste, le Parti Communiste du Bénin (Pcb), l’Udd Wologuèdè de l’ancien député Zéphirin Kindjanhoundé et bien d’autres encore. C’est dire donc que de plus en plus, le paysage politique national se clarifie. On peut affirmer dès lors qu’il y de la matière, et que les jours qui viennent risquent de ne pas être de tout repos pour le gouvernement du nouveau départ.

6-06-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)