Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Construction de marché à Cotonou annoncée par Talon : La mairie exige le respect des textes de la décentralisation

JPEG - 39.3 ko
Léhady Soglo, maire de Cotonou

A l’occasion d’une conférence de presse animée hier par des membres du cabinet du maire, le juriste Nourou Dine Saka Saley, chargé de mission de l’autorité municipale, est amplement revenu sur la décision du gouvernement de construire et de réhabiliter des marchés dans la ville de Cotonou. A en croire Nourou Dine Saka Saley, cette décision, bien que salutaire, doit, pour sa mise en œuvre, s’inscrire dans le cadre du respect strict de la loi sur la décentralisation. Il explique que la construction, l’équipement, la rénovation et la gestion des marchés font partie des compétences propres de la mairie selon les textes de la décentralisation. C’est pourquoi, pour le chargé de mission du maire Lehady Soglo, l’opérationnalisation de l’intention du gouvernement, qui par ailleurs coïncide avec la démarche du conseil municipal qui aurait pris langue avec des partenaires privés dans la même perspective, devrait être participative. ‘’Avant toute chose, que la loi sur la décentralisation soit respectée. Nous avons trouvé des procédés pour ériger des infrastructures qui seront cogérées avec des privés. Pourquoi ne pas harmoniser. Car, l’opération de libération des espaces publics a causé des torts aux usagers et à la mairie qui était obligée de puiser dans ses maigres ressources pour aller à la rescousse des populations’’, a déclaré Nourou Dine Saka Saley. Au dire du secrétaire général de la mairie de Cotonou, Raoul Faladé, les textes de la décentralisation ont été rédigés dans un esprit d’assistance et d’accompagnement. Il formule donc le vœu que la concertation et le dialogue soient toujours mis en avant dans les rapports entre le pouvoir central et les unités administratives décentralisées.

12-04-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, (...) Lire  

Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Ravip : la commission nationale de supervision s’imprègne des (...)
21-11-2017, La rédaction
Une délégation de la commission nationale de supervision du recensement administratif à vocation d’identification de la (...)  

Etude du projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Huit (...)
20-11-2017, Karim O. ANONRIN
Huit membres du gouvernement sont passés la semaine écoulée devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale (...)  

Affaire quittances minorées : 8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi (...)
17-11-2017, La rédaction
Le Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi a mis sous mandat de (...)  

Modernité et fiabilité de l’état civil : Adhésion massive au (...)
16-11-2017, La rédaction
Les opérations devant aboutir au Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (...)