Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Coopération bilatérale/Conseil de sécurité des nations unies : Le Bénin soutient la candidature de la Norvège

JPEG - 44 ko

L’ambassadeur de Norvège près le Bénin, Jens-Petter Kjemprud a été reçu en audience par le président Patrice Talon ce mardi 11 décembre, à la présidence de la Républicaine. « Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays et fait suite à celle de travail du président béninois, qui s’est déroulée du 7 au 9 novembre dernier à Oslo… », a confié Jens-Petter Kjemprud, lors de la conférence de presse conjointement animée avec le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci. Il explique donc que la visite de travail effectuée par le président Talon en Norvège, a ouvert une nouvelle ère dans la coopération entre les deux Etats. Il va s’en dire que si la Norvège inscrit déjà le Bénin dans son prestigieux programme de développement intitulé « Oil for développement », le chef de l’Etat en prend la mesure et a décidé ce mardi 11 décembre, de soutenir la candidature de son partenaire comme membre non permanent au conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2021-2022. En effet, depuis 1965 le conseil de sécurité des Nations Unies compte, outre ses 5 membres permanents, 10 membres non permanents qui sont élus pour deux ans.
Au nombre des raisons qui sous-tendent le choix du Bénin, le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci explique que la Norvège fait partie des Etats qui défendent la cause des africains au conseil de sécurité des Nations Unies notamment les réformes pour qu’enfin l’Afrique siège au conseil. Et pour ce qui concerne la nouvelle dynamique des relations entre les deux pays, Aurélien Agbénonci soutient que depuis la dernière visite de chef de l’Etat en Norvège, de nombreux actes sont posés pour rendre effective le mémorandum d’entente. Dans ce cadre, trois groupes d’opérateurs économiques norvégiens évoluant entre autres dans les domaines de surveillance de zone territoriale et d’énergies renouvelables. A en croire le ministre des affaires étrangères, l’inscription du Bénin au programme norvégien « Oil for développement » contribuera au processus de démantèlement du champ pétrolifère de Sèmè-Kpodji. Aussi, de nombreux hommes d’affaires norvégiens sont attendus au Bénin dans le premier trimestre de l’année 2019. Il sera également organisé au cours de la même période, une semaine du Bénin en Norvège ou sera révélé la richesse touristique du pays et permettra aux hommes d’affaires de se familiariser avec les normes en matière d’investissement en Norvège. « Notre correspondance avec la Norvège prend un nouveau tournant… », a conclu le ministre Aurélien Agbénonci.

12-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Conformité des dossiers de déclaration des partis politiques à la (...)
15-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tous les 10 partis politiques ayant enclenché le processus de conformité à la charte des partis politiques en (...)  

Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 (...)
14-02-2019, Isac A. YAÏ
Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut (...)  

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)