Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à la Renaissance du Bénin : Léhady Soglo sur la braise !

JPEG - 61.1 ko

Chez les ‘’Houézèhouê’’, la crise est latente. Le parti peine en effet à sortir des tourments nés de ses choix politiques récents, et plus encore, des désaccords devenus monnaie courante entre le bureau politique et la plupart de ses figures de proue. A ce jour, plus rien ne va, et il ne sera pas exagéré d’affirmer que le parti dirigé par le Maire de Cotonou est au bord de l’implosion. Déjà au creux de la vague, il doit encore faire face à la fronde qui le consume de l’intérieur. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à voir ses meneurs. Boniface Yèhouétomè, Georges Bada, Luc Atrokpo, Malèhossou Yacoubou, Gildas Agonkan, Blaise Ahanhanzo Glèlè, Marc Didier Dubogan et Michel Makpénon, pour ne citer que ceux-là, ne décolèrent point. Tous sont signataires d’une motion dans laquelle ils exigent la convocation sans délai d’une réunion extraordinaire pour se pencher sur les maux qui, selon eux, mineraient le bon fonctionnement du parti.
Et même si la proposition d’ordre du jour mentionnée noir sur blanc dans la motion, pourrait paraitre anodine, le chapelet des griefs qu’elle dresse renseigne à suffisance sur l’ambiance qui devrait prévaloir, au cas où une telle rencontre venait à se tenir.
Le moins qu’on puisse dire est que Léhady Soglo, presque seul contre tous, joue gros sa présence à la tête du parti ces derniers temps, vu qu’il est pratiquement tenu responsable des dysfonctionnements relevés au niveau de la formation ces dernières années. Dès lors, tout peut arriver, et il n’est sera pas superflu d’imaginer un tout autre patronyme que celui des Soglo à la tête de la Renaissance du Bénin environ un quart de siècle après sa création.

19-05-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, (...) Lire  

Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Ravip : la commission nationale de supervision s’imprègne des (...)
21-11-2017, La rédaction
Une délégation de la commission nationale de supervision du recensement administratif à vocation d’identification de la (...)  

Etude du projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Huit (...)
20-11-2017, Karim O. ANONRIN
Huit membres du gouvernement sont passés la semaine écoulée devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale (...)  

Affaire quittances minorées : 8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi (...)
17-11-2017, La rédaction
Le Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi a mis sous mandat de (...)  

Modernité et fiabilité de l’état civil : Adhésion massive au (...)
16-11-2017, La rédaction
Les opérations devant aboutir au Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (...)