Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Débat d’orientation budgétaire : Les raisons de la baisse du Budget 2018

JPEG - 62.4 ko

Le Budget de l’Etat exercice 2018 devra connaitre une baisse par rapport à celui de 2017. C’est la tendance qui se dessine d’après les orientations budgétaires sur les prévisions de l’année prochaine et qui suscite des incompréhensions. A la suite des députés qui ont diversement apprécié les orientations budgétaires du Nouveau départ pour 2018, la baisse du montant du budget de l’Etat 2018 est différemment interprétée dans l’opinion publique. Cependant, pour le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, il n’y a pas péril en la demeure. A l’en croire, la baisse sera prise en charge par le financement Partenariat Public Privé (Ppp). De ses explications, il ressort que les premières tendances de 2018 permettent de dire que le budget de l’Etat est de 1.328, 6 milliards contre 1.697,985 milliards pour 2017. Pour ce qui concerne les Charges de trésorerie, elles sont de 300 milliards en 2018 contre 312,6 milliards en 2017. Ce qui fait logiquement 1.628,6 milliards en 2018 contre 2010,585 milliards en 2017 pour la loi des finances. L’argentier national a fait remarquer que les charges de trésorerie seront affinées par la Caisse autonome d’amortissement (Caa). En termes de comparaison à l’étape actuelle, a-t-il poursuivi, on ne peut considérer que les montants du budget qui passe de 1697,9 milliards à 1328,6 milliards, soit une baisse de 17,7% relativement en lien avec le niveau d’investissement, qui sera pris en charge par le financement PPP.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

6-07-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Les comptes sont bons. Pour le bonheur des locataires et des propriétaires, la loi sur le bail est votée. Encore deux petites étapes et un véritable (...) Lire  

Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Tribunal de première instance de première classe de Cotonou : Le (...)
26-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le Conseil des ministres s’est penché hier sur les anomalies relevées dans la gestion de l’ex greffier en chef du (...)  

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)