Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Décryptage des messages de Talon à l’occasion du 1er août : Alimi Odoun salue l’élégance et le pragmatisme du Chef de l’Etat

JPEG - 35.5 ko

Dans un entretien accordé aux hommes des médias ce mardi 31 juillet 2018, veille de la célébration du 58e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, le président Patrice Talon a rassuré ses concitoyens par rapport à son mode de gouvernance. Du moins, c’est l’opinion du président du parti les transformateurs du Bénin, Alimi Odoun qui a salué l’élégance de l’homme d’Etat et approuvé les arguments avancés sur les préoccupations majeures des Béninois. Pour lui, cette nouvelle sortie médiatique du chef de l’Etat prouve à suffisance, que l’homme maitrise les différents dossiers au sommet de l’Etat et œuvre inlassablement pour le bien être de ces compatriotes. A l’en croire, Patrice Talon s’est prononcé sans détours sur les sujets brûlants de l’actualité à savoir, la lutte contre la corruption, les réformes dans le secteur de la santé, l’éducation, la mise en œuvre du Pag. « La lutte contre la corruption est un préalable à la bonne gouvernance. Elle doit mettre fin à l’impunité et quelque chose a déjà changé dans notre pays. C’est déjà un acquis formidable. Il est important que chacun réponde de ses actes. Je ne fais pas une lutte sélective, la justice n’est pas caporalisée », avait déclaré Patrice Talon, et pour Alimi Odoun cela devrait suffire à taire les polémiques au sujet de l’hypothétique ‘’lutte sélective, qui n’existerait que dans l’imaginaire de ennemis du décollage socioéconomique du Bénin. Alimi Odoun approuve également le renoncement au référendum, et salue ce pragmatisme du chef de l’Etat, qui accorde la priorité à la mise en œuvre de son programme d’actions. En somme, il reste convaincu, tout comme l’homme du nouveau départ, ‘’qu’en deux ans de gouvernance, beaucoup d’actions sont mises en œuvre avec des impacts considérables et que le Bénin avance’’.

3-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Conformité des dossiers de déclaration des partis politiques à la (...)
15-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tous les 10 partis politiques ayant enclenché le processus de conformité à la charte des partis politiques en (...)  

Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 (...)
14-02-2019, Isac A. YAÏ
Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut (...)  

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)