Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dédommagement pour la construction de l’aéroport : Les 14 chefs villages de Glo-Djigbé apportent leur soutien à Talon

JPEG - 36.3 ko

Le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Barnabé Dassigli a reçu hier une délégation composée des 14 chefs villages de l’arrondissement de Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi. A cette occasion, Barnabé Dassigli a joué une fois encore la carte de l’apaisement. Dans une approche pédagogique, il a expliqué à ses hôtes l’intérêt que revêt la réalisation d’une infrastructure aéroportuaire dans leur localité. Mais avant, le ministre s’est enquis de l’évolution de l’opération de dédommagement des Personnes affectées par le projet, qui suit son cours après la phase de recensement des concernés. A ce sujet, il a rappelé aux chefs de terre que contrairement à ce qui se distille dans l’opinion, le plan de dédommagement prévoit un relogement des sinistrés sur un autre site. Aussi, à en croire Dassigli, des mesures d’accompagnement sont prévues pour les propriétaires ayant construit des immeubles sur leurs parcelles. Au total, 9,812 milliards seront déboursés pour cette opération de dédommagement.
La délégation est repartie convaincue et satisfaite des engagements pris par le gouvernement dans ce dossier. Les chefs villages ont exprimé leur soutien et leur reconnaissance au président Patrice Talon pour la diligence dont il fait preuve pour la réalisation de cette infrastructure aéroportuaire qui donnera un nouveau visage à leur localité. Barnabé Dassigli qui a privilégié le dialogue dans ce dossier, a des raisons de se frotter les mains. Cette ultime rencontre vient clore toutes supputations autour d’une supposée opposition des populations à la réalisation de cet ouvrage de haut standing qui va booster, c’est une évidence, le tissu économique du pays. A terme, Glo-Djigbé, mieux qu’une porte d’entrée, sera la nouvelle vitrine du pays. Patrice Talon a désormais le soutien de tous les 14 chefs villages de cet arrondissement pour l’aboutissement du projet.
Il faut rappeler qu’en matière de dédommagement, 5,618 milliards de Fcfa sont affectés au foncier. Les constructions des bâtiments seront dédommagées à hauteur de 2,190 milliards Fcfa et le relogement, qui prendra en compte les autochtones, coûtera environ 2 milliards Fcfa. Et il est attendu, entre autres dispositions, la construction de bâtiments avec un standing raisonnable sur un nouveau site pour abriter les autochtones.
Qui a dit que Patrice Talon n’est pas un compétiteur né ? En tout cas, en moins de deux ans de gouvernance, il réussit là ou ses prédécesseurs ont échoué. L’aéroport de Glo-Djigbé, un rêve qui date de plus d’une quarantaine d’années, et aujourd’hui en cours de réalisation, ce n’est pas de la chance. C’est du génie.

14-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)