Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Deux ans après le pouvoir : Yayi revient en paix !

JPEG - 199.8 ko

A Parakou, Boni Yayi aura surpris son monde. Et contrairement à certaines attentes, c’est un leader complètement affable, mesuré qui s’est adressé à la foule en cette première sortie de l’après pouvoir. Les Forces Cauris pour Un Bénin émergent tenaient alors, leur deuxième congrès ordinaire.
« Avec un peu de recul, le seul conseil que j’ai à donner à mon frère, le président Patrice Talon, est d’être à l’écoute de la classe politique. Gouverner n’est pas facile, je suis bien placé pour vous le dire », avait-il clamé du haut de son estrade, prenant ainsi de court la plupart des analystes.
Cela est d’autant plus vrai qu’avant lui, il y eut au pupitre, un défilé de réquisitoires, les uns plus acerbes que les autres.
Mais, Boni Yayi, pour sa part, adoptera, contre toute attente, un ton relativement conciliant, tantôt critique, mais toujours respectueux de l’institution qu’incarne le chef de l’Etat. Rien à voir avec l’idée que les Béninois se font, peut-être à raison, de celui qui a tenu les rênes du pays pendant dix années. Rancunier et menaçant.
Toutes choses qui font dire à bien d’observateurs que Boni Yayi n’est plus le même. Cependant, il va falloir ne pas s’y méprendre. Que le prédécesseur de l’actuel chef de l’Etat s’accommode des manières, désormais, n’occulte en rien les batailles en perspective. Elles s’annoncent rudes. Et le retour calculé du président d’honneur du désormais parti des Forces Cauris pour un Bénin Emergent sur la scène politique, en est le signe évident.

12-02-2018, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
La vie est faite de choix. Parfois, il est cornélien. Généralement, il se base sur une intime conviction. A cet exercice, avant la rentrée (...) Lire  

En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Etat civil : rattrapage gratis (...)
8-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Affaires faux médicaments : Atao à nouveau à la barre ce (...)
14-08-2018, Patrice SOKEGBE
Après un énième report, le Député Atao Hinnouho se présente, à nouveau, ce jour au tribunal de première de première classe (...)  

Accès universel à l’eau dans tout le Bénin : Le ministre Samou Seidou (...)
14-08-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le Bénin n’entend pas attendre 2030 pour réaliser les Objectifs de développement durable liés à l’accès universel à (...)  

Défaut de bilan prénuptial avant le mariage : L’amour à (...)
14-08-2018, La rédaction
Ils sont nombreux les jeunes qui amorcent le processus du mariage sans penser à faire des tests prénuptiaux. (...)  

Entretien avec Emmanuel Zossou, maire de Porto-Novo : « …J’exhorte (...)
14-08-2018, Karim O. ANONRIN
La ville de Porto-Novo est en train de redorer son blason depuis l’avènement du régime de la rupture dirigé par le (...)