Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Deux ans après le pouvoir : Yayi revient en paix !

JPEG - 199.8 ko

A Parakou, Boni Yayi aura surpris son monde. Et contrairement à certaines attentes, c’est un leader complètement affable, mesuré qui s’est adressé à la foule en cette première sortie de l’après pouvoir. Les Forces Cauris pour Un Bénin émergent tenaient alors, leur deuxième congrès ordinaire.
« Avec un peu de recul, le seul conseil que j’ai à donner à mon frère, le président Patrice Talon, est d’être à l’écoute de la classe politique. Gouverner n’est pas facile, je suis bien placé pour vous le dire », avait-il clamé du haut de son estrade, prenant ainsi de court la plupart des analystes.
Cela est d’autant plus vrai qu’avant lui, il y eut au pupitre, un défilé de réquisitoires, les uns plus acerbes que les autres.
Mais, Boni Yayi, pour sa part, adoptera, contre toute attente, un ton relativement conciliant, tantôt critique, mais toujours respectueux de l’institution qu’incarne le chef de l’Etat. Rien à voir avec l’idée que les Béninois se font, peut-être à raison, de celui qui a tenu les rênes du pays pendant dix années. Rancunier et menaçant.
Toutes choses qui font dire à bien d’observateurs que Boni Yayi n’est plus le même. Cependant, il va falloir ne pas s’y méprendre. Que le prédécesseur de l’actuel chef de l’Etat s’accommode des manières, désormais, n’occulte en rien les batailles en perspective. Elles s’annoncent rudes. Et le retour calculé du président d’honneur du désormais parti des Forces Cauris pour un Bénin Emergent sur la scène politique, en est le signe évident.

12-02-2018, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)