Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement du micro crédit aux plus pauvres-nouvelle génération : Les bénéficiaires renouent avec le financement

JPEG - 81.6 ko

Le micro crédit aux plus pauvres est à nouveau opérationnel. Abomey a accueilli hier pour son lancement officiel dans le département du Zou, le Ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales Adidjatou Mathys, venus constater la mise en place des crédits et le démarrage effectif’u des activités d’octroi de financement.
En concrétisant la relance du Micro crédit dit de nouvelle génération, le gouvernement fait remarqué Firmin Kouton Préfet du Zou, tient ainsi une des promesses contenus dans son programme d’action. La courte période de cessation d’activités constatée dans ce programme était nécessaire après dix années de mise en oeuvre et a permis dit Denise Atioukpè, Dg du Fonds national de micro crédit (Fnm), d’évaluer le chemin parcouru et retenir de nouvelles orientations en vue d’améliorer son efficacité et son impact sur les couches cibles. Il n’est un secret pour personne que le programme par le passé à connu beaucoup de ratés et de défaillances qui ont occasionné des impayés importants. Et pour mieux gérer les ressources et faire autrement le micro crédit, l’État travaillera désormais avec les meilleurs structures de micro finances. Dans le département du Zou, c’est la Coopérative pour la promotion de l’épargne et du crédit (Cpec) qui se chargera d’impacter pour ce trimestre, 3000 bénéficiaires. Mais il faudra accroître la cagnotte a plaidé, Salomon Saliou, le Dg-Cpec pour couvrir plus de bénéficiaires dans le Zou. Le remboursement intégral des prêts, a insisté Adidjatou Mathys, constitue la condition sine qua nun pour la pérennisation du programme et son accroissement. <>, a-t-elle conseillé. Tous les bénéficiaires qui n’ont pas d’impayés par le passé peuvent postuler et bénéficier de ce premier prêt fixé à 50 000f CFA.

5-07-2017, Géraud AGOÏ


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)