Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement du micro crédit aux plus pauvres-nouvelle génération : Les bénéficiaires renouent avec le financement

JPEG - 81.6 ko

Le micro crédit aux plus pauvres est à nouveau opérationnel. Abomey a accueilli hier pour son lancement officiel dans le département du Zou, le Ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales Adidjatou Mathys, venus constater la mise en place des crédits et le démarrage effectif’u des activités d’octroi de financement.
En concrétisant la relance du Micro crédit dit de nouvelle génération, le gouvernement fait remarqué Firmin Kouton Préfet du Zou, tient ainsi une des promesses contenus dans son programme d’action. La courte période de cessation d’activités constatée dans ce programme était nécessaire après dix années de mise en oeuvre et a permis dit Denise Atioukpè, Dg du Fonds national de micro crédit (Fnm), d’évaluer le chemin parcouru et retenir de nouvelles orientations en vue d’améliorer son efficacité et son impact sur les couches cibles. Il n’est un secret pour personne que le programme par le passé à connu beaucoup de ratés et de défaillances qui ont occasionné des impayés importants. Et pour mieux gérer les ressources et faire autrement le micro crédit, l’État travaillera désormais avec les meilleurs structures de micro finances. Dans le département du Zou, c’est la Coopérative pour la promotion de l’épargne et du crédit (Cpec) qui se chargera d’impacter pour ce trimestre, 3000 bénéficiaires. Mais il faudra accroître la cagnotte a plaidé, Salomon Saliou, le Dg-Cpec pour couvrir plus de bénéficiaires dans le Zou. Le remboursement intégral des prêts, a insisté Adidjatou Mathys, constitue la condition sine qua nun pour la pérennisation du programme et son accroissement. <>, a-t-elle conseillé. Tous les bénéficiaires qui n’ont pas d’impayés par le passé peuvent postuler et bénéficier de ce premier prêt fixé à 50 000f CFA.

5-07-2017, Géraud AGOÏ


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)