Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Meeting politique dans la 1ère circonscription électorale : Issa Salifou officialise son adhésion au Bloc progressiste

JPEG - 59.5 ko

La mouvance présidentielle reçoit un soutien de taille dans la 1ère circonscription électorale. Samedi dernier à Kandi, le président du parti Union pour la Relève (Upr), Issa Salifou, accompagné du ministre des infrastructures et des transports, Alassane Seidou, a officialisé son adhésion au Bloc progressiste. Selon le président de l’Upr, plusieurs raisons motivent ce choix. « Pour la petite histoire, on appartenait à l’Alliance Soleil. De ce parti, nous sommes allés à l’Union fait la Nation. Aujourd’hui, nous avons eu l’accord de la base pour aller dans le Bloc progressiste. En réalité, nous sommes des enfants du Gl Mathieu Kérékou et notre cher président défunt n’est rien d’autre qu’un socialiste… Les gens ne peuvent pas imaginer ce que cela représente d’être candidat en étant de l’opposition. Nous avons fait cette expérience. Et aujourd’hui que Dieu nous donne la chance d’aller aux élections en étant de la mouvance, je vous assure que ce n’est pas pour avoir un seul siège », a-t-il dit. Il faut souligner que Issa Salifou constitue, jusqu’à nouvel ordre, un poids lourd dans la 1ère circonscription électorale. En témoigne la foule qu’il a drainée une fois encore ce samedi à Kandi et surtout la présence des autorités départementales, communales et locales.

JPEG - 81.5 ko

Le ministre des Infrastructures et des Transports, Alassane Séidou, dans une démarche de reddition de comptes, a rappelé les différentes actions menées par le gouvernement de la rupture. De la santé à l’éducation en passant par l’agriculture, les infrastructures et surtout le choix de Kandi comme chef-lieu du département de l’Alibori, les actions du chef de l’Etat ont été exposées aux populations. « Aujourd’hui, tous les producteurs sont d’accord que les intrants existent en quantité suffisante, que les intrants arrivent à temps à l’endroit le mieux indiqué. Tous les producteurs doivent être d’accord qu’aujourd’hui, on vous paie cash, lorsque vous vendez votre coton. La production s’est améliorée. Je ne veux pas parler de la production cotonnière, mais la production dans toutes les filières, même céréalières. Parce que, en 31 mois, le Président Talon n’a visité aucun champ de coton, parce qu’il y a des spécialistes sur le terrain. Mais il est très regardant par rapport à tout ce qui se fait dans tous les secteurs. Aujourd’hui, nous avons démarré l’année scolaire et tous les parents sont tranquilles. Ils ne sont pas stressés. Ils sont sûrs que l’année va se dérouler dans de très bonnes conditions », a-t-il dit.

5-11-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)