Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Morosité économique au Bénin : Talon emprunte la voie du pragmatisme

JPEG - 49.5 ko

Un état des lieux en toute objectivité et une foi inébranlable devant la haute montagne du développement du Bénin et du bien-être des populations à soulever. Le Président Patrice Talon, hier au parlement, devant l’amaigrissement du panier de la ménagère depuis son accession au pouvoir, s’est refusé de verser dans la politique politicienne et l’insensibilité pour avouer qu’il y a péril en la demeure. « Je sais que les exigences des peuples sont toujours proportionnelles au degré de leur souffrance. Je lis l’inquiétude dans les regards de mes compatriotes et j’entends les critiques souvent acerbes qui sont faites ». Voilà en quelques mots, le réalisme d’un chef d’Etat qui dit être pleinement conscient de la légitimité de l’impatience de ses concitoyens et appréhende à sa juste valeur, l’immensité de la tâche qui l’attend, lui et son gouvernement.
La preuve, en dépit de l’empressement de ses concitoyens pour que, dans l’immédiat, une solution soit trouvée à l’endémique morosité économique, Patrice Talon s’est refusé de tomber dans le piège des fausses promesses. Mais, du haut de la tribune de l’Assemblée nationale, il a pris l’engagement de se consacrer corps et âme au redressement du Bénin et du bien-être de ses compatriotes. En homme responsable, il a aussi averti que pour atteindre l’objectif escompté, il faudra du temps, de la méthode mais aussi de la rigueur. Il est évident que ces vérités servies au peuple et ce pragmatisme dont a fait montre le président Talon devant les députés hier, le placent au rang des hommes d’Etat qui ont du respect pour leurs mandants.
Cependant, du discours très concis et assez explicite de l’ancien homme d’affaires, les Béninois ne veulent retenir que les engagements pris pour les sortir de la misère. Et dans cette course effrénée au bonheur de son peuple, tant mieux si Patrice Talon, tout en évitant les à-peu-près et les raccourcis, s’appuie sur son expérience et son parcours pour donner un coup d’accélérateur au développement du Bénin. Mais, là encore, il ne faut pas compter sur les fausses promesses du président Patrice Talon impatient de réformer, de reconstruire, sachant que les réformes ne seront pas achevées en une année et qu’il n’y aura non plus le plein emploi en un laps de temps. C’est dire que le langage de la vérité est au rendez-vous de la gouvernance Talon. Et, entre un état de la nation toujours peu enviable et l’impatience des uns et des autres à conjurer le mauvais sort, il faut faire confiance au chantre du Nouveau départ et s’en remettre à sa détermination à redresser la barre du navire Bénin.

23-12-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
Et si on partageait nos expériences ? La conviction récente du chroniqueur là-dessus, est que jamais et au grand jamais, la dot ne devrait (...) Lire  

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2490

Pour que le Port de Cotonou retrouve ses lettres de noblesse : « (...)
19-01-2018, La rédaction
« Le Port a englouti trop de milliards, les milliards des contribuables, les milliards du Millenium challenge (...)  

Polémique autour du retrait du droit de grève : La Cour revient à (...)
19-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
La Cour Holo a tranché hier la question relative au retrait du droit de grève à certains corps de l’administration (...)  

Grève dans le secteur de l’éducation : Dakpè Sossou invite les (...)
19-01-2018, La rédaction
Le député de la 18e circonscription électorale, Dakpè Sossou, n’est pas resté insensible aux débrayages dans le monde de (...)  

Audience au cabinet du président de l’Assemblée nationale : Adrien (...)
18-01-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a reçu en audience à son cabinet au Palais des gouverneurs (...)