Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Non-lieu dans l’affaire Ppea2 : Il n’y a pas eu détournement selon le juge d’instruction

JPEG - 89.6 ko
Le mistre Kassa lavé de tout soupçon

Coup de tonnerre dans l’affaire Ppea2 (programme pluriannuel du secteur de l’eau et de l’assainissement). Le coordonnateur du projet, son adjoint, le Directeur des affaires financières et le Directeur de la programmation et de la prospective, placés sous mandat de dépôt depuis l’éclatement de l’affaire, viennent d’être remis en liberté. Ceci fait suite à la décision de non-lieu rendue hier par Rodolphe Azo, juge d’instruction en charge du dossier au 2e cabinet du tribunal de 1ère instance de 1ère classe de Cotonou. Il ressort de cette décision qu’il n’y a pas matière à poursuite. Le juge a donc estimé que les réaffectations de crédits le long du processus ont été faites conformément à l’orthodoxie financière et sur autorisation expresse des ministres compétents. On ne saurait donc dans ces conditions, et pour tenir compte de la position du juge, parler de détournement de deniers publics. Il a plutôt été question, à en croire les autorités judiciaires, de réorientation des crédits dans le strict respect des procédures et règles en la matière.
Par cette décision du juge, c’est l’ancien ministre des mines et de l’énergie Kassa Barthélémy qui peut se frotter les mains. Car, il vient d’être blanchi. Lui, dont le nom a été au centre de tous les commentaires relatifs à ce dossier.

17-05-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, (...) Lire  

Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Ravip : la commission nationale de supervision s’imprègne des (...)
21-11-2017, La rédaction
Une délégation de la commission nationale de supervision du recensement administratif à vocation d’identification de la (...)  

Etude du projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Huit (...)
20-11-2017, Karim O. ANONRIN
Huit membres du gouvernement sont passés la semaine écoulée devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale (...)  

Affaire quittances minorées : 8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi (...)
17-11-2017, La rédaction
Le Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi a mis sous mandat de (...)  

Modernité et fiabilité de l’état civil : Adhésion massive au (...)
16-11-2017, La rédaction
Les opérations devant aboutir au Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (...)