Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Participation des femmes au processus de prise de décision : Le consortium Rifonga-Wanep sensibilise les époux

JPEG - 101 ko

Une vingtaine de couples ont été formés le samedi dernier sur le bien fondé de la participation des femmes à la gestion de la cité. Cette activité organisée par le consortium Rifonga-Wanep s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Contribution à l’amélioration du taux des femmes aux postes électifs et nominatifs au Bénin ». Elles sont au total 140 femmes sélectionnées dans les départements du littoral, de l’Atlantique, de l’Ouémé, du Plateau, du Mono, du Couffo et du Zou à bénéficier de ce projet. Dans ces départements, il se note une faible représentation des femmes dans les instances de prise de décision. D’où la sensibilisation des époux et des parents proches sur le sujet. « Le soutien des époux est très précieux, il doit être de tous les temps et de tous les instants. C’est pourquoi je voudrais compter sur votre engagement à être aux côtés de vos épouses durant toute la durée de cette aventure qu’ensemble, nous ferons jusqu’en 2019 », a déclaré Marie Noel Boko Gbèdo, représentante du consortium Rifonga-Wanep. Plusieurs thématiques ont été développées à l’occasion pour permettre aux participants, de mieux appréhender les conséquences de la faible représentativité des femmes dans la sphère politique, et les outils pouvant les aider à soutenir leurs conjointes ou parentes dans leur volonté de participer à la gestion de la vie publique. Au-delà des conjoints et des parents, les femmes bénéficiaires sont coachées par des hommes des médias, des femmes et personnalités politiques pour favoriser l’épanouissement de la gent féminine en politique. Le projet, faut-il le souligner, entre dans le cadre de la phase 4 du Programme de renforcement des capacités d’action des femmes (Recafem financé par la coopération suisse.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)