Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Participation des femmes au processus de prise de décision : Le consortium Rifonga-Wanep sensibilise les époux

JPEG - 101 ko

Une vingtaine de couples ont été formés le samedi dernier sur le bien fondé de la participation des femmes à la gestion de la cité. Cette activité organisée par le consortium Rifonga-Wanep s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Contribution à l’amélioration du taux des femmes aux postes électifs et nominatifs au Bénin ». Elles sont au total 140 femmes sélectionnées dans les départements du littoral, de l’Atlantique, de l’Ouémé, du Plateau, du Mono, du Couffo et du Zou à bénéficier de ce projet. Dans ces départements, il se note une faible représentation des femmes dans les instances de prise de décision. D’où la sensibilisation des époux et des parents proches sur le sujet. « Le soutien des époux est très précieux, il doit être de tous les temps et de tous les instants. C’est pourquoi je voudrais compter sur votre engagement à être aux côtés de vos épouses durant toute la durée de cette aventure qu’ensemble, nous ferons jusqu’en 2019 », a déclaré Marie Noel Boko Gbèdo, représentante du consortium Rifonga-Wanep. Plusieurs thématiques ont été développées à l’occasion pour permettre aux participants, de mieux appréhender les conséquences de la faible représentativité des femmes dans la sphère politique, et les outils pouvant les aider à soutenir leurs conjointes ou parentes dans leur volonté de participer à la gestion de la vie publique. Au-delà des conjoints et des parents, les femmes bénéficiaires sont coachées par des hommes des médias, des femmes et personnalités politiques pour favoriser l’épanouissement de la gent féminine en politique. Le projet, faut-il le souligner, entre dans le cadre de la phase 4 du Programme de renforcement des capacités d’action des femmes (Recafem financé par la coopération suisse.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

19-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)