Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pollution atmosphérique : Un décret fixant les normes de qualité de l’air en étude

JPEG - 300.8 ko

L’air et la santé humaine. Professeurs d’universités et autres chercheurs sont conviés à l’Infosec par le ministère du cadre de vie. Les 12 et 13 décembre 2018, ils auront à réfléchir sur la validation de l’avant-projet de décret fixant les normes de qualité de l’air en République du Bénin. En effet, la pollution atmosphérique dans les principales villes, surtout celle provoquée par les véhicules, est devenue une préoccupation à l’échelle nationale. L’étude réalisée en 2000 avec l’appui de la Banque mondiale a révélé que le coût de la pollution dans la seule ville de Cotonou atteint environ 1,2% du Pib de l’ensemble du pays. Et les conséquences sont incommensurables. Il s’agit entre autres, de l’augmentation des maladies cardio-vasculaires, des incidences des infections respiratoires aigües et la réduction de l’espérance de vie.
Malgré la mise en œuvre de plusieurs mesures dont, le principe pollueur-payeur dans le domaine du transport terrestre, la mise en place progressive d’un système de surveillance continue de la qualité de l’air, le mal perdure.
« Il demeure clair à nos yeux que pour juguler ce fléau, nous avons besoin d’abord et avant tout de nous doter d’une règlementation pouvant contribuer à nous aider à relever les nouveaux défis auxquels notre pays se trouve aujourd’hui confronté… », a déclaré Wabi Marcos, le coordonnateur sous-programme de lutte contre la pollution à l’ouverture des travaux. Ainsi, il s’agira pour les participants à cet atelier de validation de l’avant-projet de décret fixant les normes de qualité de l’air en République du Bénin, de doter notre pays d’instrument juridique dont l’application pourrait contribuer à faire reculer le fléau de la pollution atmosphérique.

13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)