Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet de construction de 4 barrages au Bénin : Les députés autorisent la ratification d’un accord de prêt avec la Boad

JPEG - 75.1 ko

Les députés ont adopté ce jeudi 12 octobre au Parlement, la loi portant autorisation de ratification, de l’accord de prêt signé le 27 avril 2017 entre la République du Bénin et la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad), dans le cadre du financement partiel du Projet de Développement des Infrastructures socio-économiques et de Sécurité Alimentaire dans le bassin du Niger : construction de quatre (04) barrages à buts multiples au Bénin. Le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement 2016-2021 et du Plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (Psrsa) et vise, entre autres, la valorisation et la maitrise des ressources en eau, l’autosuffisance et la sécurité alimentaire, la préservation de l’environnement et une croissance économique soutenue. De façon spécifique, il vise la construction de quatre (04) barrages à buts multiples à Séréwandirou, Wéna, Sinaou et Bassini ; l’aménagement de 169 ha en aval desdits barrages en vue de la production du riz et des cultures maraîchères ; la réalisation de huit (08) étangs piscicoles et l’empoissonnement des plans d’eau des barrages ; la construction d’abreuvoirs et de marchés à bétail ; et des actions de renforcement des capacités des populations bénéficiaires et de protection de l’environnement. La réalisation du Projet de Développement des Infrastructures socio-économiques et de Sécurité Alimentaire dans le bassin du Niger : construction de quatre (04) barrages à buts multiples au Bénin contribuera à l’intensification et l’accroissement de la production agricole, pastorale et halieutique, l’amélioration du cadre de vie des populations bénéficiaires du projet, la création d’emplois, la lutte contre la pauvreté et la création de la richesse additionnelle. Ceci, à travers la construction de quatre (04) retenues d’eau d’une capacité totale de 8 200 000 m3 ; l’aménagement de 169 ha en aval des retenues d’eau en maîtrise totale de l’eau et mise en valeur en double culture ; la délimitation et le reboisement de 250 ha de bande de servitude pour la protection des berges des barrages ; l’aménagement de 24 km de pistes d’accès aux quatre (04) sites et de 40 km de couloirs d’accès aux barrages pour le bétail ; l’acquisition de quatre (04) motoculteurs, de quatre (04) décortiqueuses / calibreuses, de quatre (04) batteuses, de huit (08) kits d’étuvage de riz et de cinquante (50) bâches ; la construction de quatre (04) magasins de stockage avec des aires de séchage ; l’aménagement de huit (08) étangs piscicoles avec enclos et huit (08) kits piscicoles (bassines puisettes, bacs, seaux, filets ...) ; la réalisation de huit (08) forages à motricité humaine ; et la construction de quatre (04) marchés à bétail et quatre (04) abreuvoirs clôturés. Le prêt obtenu de la Boad s’élève à 10 milliards Fcfa à rembourser en 18 ans dont 5 ans de différé.

13-10-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)