Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Proposition de loi portant amendement de la Constitution : Patrice Talon contraint de convoquer le corps électoral pour un référendum

JPEG - 69 ko

La proposition de loi portant amendement de la Constitution du 11 décembre 1990 initiée par 8 députés du Bloc pour la Majorité Parlementaire (Bmp) sera plutôt soumise au référendum conformément aux dispositions de l’article 155 de la loi fondamentale qui stipule : « La révision n’est acquise qu’après avoir été approuvée par référendum, sauf si le projet ou la proposition en cause a été approuvé à la majorité des quatre cinquièmes des membres composant l’Assemblée nationale ». En effet, après la prise en considération de ladite proposition de loi par 62 voix pour, 19 contre et 01 abstention, le Parlement n’a pas donné son quitus au niveau de la deuxième étape relative à l’article 155. Plus précisément, le vote après le débat au fond a donné le même résultat à savoir 62 voix pour, 19 contre et 01 abstention. Il s’agit là d’une petite victoire pour la minorité parlementaire étant donné que tout n’est pas perdu pour les députés de la majorité parlementaire qui soutiennent mordicus l’amendement de la Constitution, seule condition pour l’adoption d’un Code électoral qui puisse favoriser l’amélioration de la représentativité des femmes au Parlement, pour la création de la Cour des comptes, l’abolition de la peine de mort et l’alignement des élections au Bénin. Désormais donc, tous les regards sont tournés vers le président Patrice Talon bien que l’initiation de l’amendement de la Constitution émane des députés.

6-07-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Sur invitation du Medef International : Bio Tchané vend la (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a, à la faveur d’une séance d’échanges avec le secteur privé (...)  

Affaire 18 Kg de cocaïne : Ajavon et trois coaccusés condamnés par (...)
19-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
20 ans de prison ferme par défaut et 5 millions d’amende. C’est le verdict prononcé hier par le juge de la Cour de (...)  

Construction de l’aéroport de Glo-Djigbé : 830 chèques émis aux (...)
19-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’autorité de développement du périmètre de Glo-Djigbé (Adpg) et l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) ont (...)  

Mise en œuvre du Pag : Des partenaires prêts à réaliser 8279 (...)
18-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’un des projets phares du Programme d’actions du gouvernement (Pag) du président Patrice Talon, notamment la (...)