Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Proposition de loi portant réforme du Code électoral : Les points saillants retenus par la commission des lois

JPEG - 217.7 ko

La Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme de l’Assemblée nationale, présidée par le député Alexis Agbélessessi, a adopté le mardi 7 août 2018, son rapport d’étude de la proposition de loi portant modification du Code électoral au Bénin. De sources concordantes, l’on parle de grandes innovations dans le nouveau texte qui sera soumis à l’appréciation de l’ensemble des députés en vue de son éventuelle adoption. Parlant d’innovation, l’on apprend que tout candidat à l’élection présidentielle au Bénin devra verser au Trésor public une caution de 250 millions F Cfa contre 15 millions F Cfa dans la loi comme prévu dans la loi en vigueur sans oublier la fourniture du quitus fiscal qui donne la preuve qu’il est en règle vis-à-vis du fisc au Bénin. Pour les élections législatives, la caution par liste de candidatures passera de 8,3 millions F Cfa à 200 millions Cfa et ne peuvent enlever de sièges de député que les listes ayant obtenu 15 % au moins du suffrage national exprimé. Aussi, le nouveau texte prévoit-il la perte du statut d’ancien président de la République à tout ancien Chef d’Etat candidat aux élections législatives. Toutes ces innovations suscitent déjà des vagues de commentaires et des critiques sur les réseaux sociaux et dans l’opinion publique. A titre illustratif, certaines personnes qualifient lesdites innovations de textes taillés sur mesure et visant à exclure certains candidats. Or, aux dires des députés membres de la Commission présidée par le député Alexis Agbélessessi, et des députés du Bloc pour la Majorité Parlementaire (BMP), le souci des initiateurs de la proposition de loi portant modification du Code électoral est avant tout d’encourager les grands regroupements politiques et voir naître au Bénin, des partis politiques d’envergure nationale.

9-08-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont très prisées par ici. A chaque édition, les fêtes identitaires, cultuelles et culturelles drainent un monde fou. Occasions annuelles de (...) Lire  

Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Une curieuse réforme !
13-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour Odile
9-08-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Projets de construction d’ouvrages d’adduction d’eau : Bientôt la (...)
16-08-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Plus de longues distances à parcourir pour chercher de l’eau. Dans les communes de Dassa-Zoumè, Glazoué, Savalou et (...)  

Réforme du système partisan : Le Prd tisse sa toile pour le grand (...)
16-08-2018, La rédaction
Titillé ces derniers jours sur les dispositions qu’il prend en vue d’un grand regroupement cher au chef de l’Etat, (...)  

Expropriation pour cause d’utilité publique : La mairie d’Adjarra a (...)
16-08-2018, La rédaction
10 dossiers en 12 procédures ont été inscrits au rôle de l’audience du mardi 14 août 2018 à la Cour constitutionnelle. 8 (...)  

Tribunal de Cotonou : Atao retourne en prison pour comparaitre le (...)
16-08-2018, La rédaction
L’honorable Atao Hinnouho a une fois encore comparu hier devant le juge en charge du dossier au tribunal de Cotonou (...)