Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réforme du système partisan : Le Bloc Républicain concrétise le rêve du Président Patrice Talon

JPEG - 87.8 ko

Très attendu, le Bloc républicain est désormais une réalité. Samedi dernier, sur la place Bio Guerra de Parakou, devant plus de 30.000 militants enthousiasmés et 2.000 congressistes, ce parti d’envergure nationale et d’unité a pris son élan, avec plein d’énergie. Et pour contenir cette foule impressionnante, convaincue de l’idéologie de ce géant, le comité d’organisation a veillé à tout, dans les moindres détails. Parce que plus qu’un congrès, ce fut la célébration de l’unité nationale dans la ville cosmopolite de Parakou.

JPEG - 65.8 ko

En effet, fruit de la fusion des forces de 158 mouvements, partis et alliances politiques, le Bloc Républicain concrétise l’ambition du Président Patrice Talon de reformer le système partisan en vue de la création des partis d’envergure nationale. « L’une des ambitions des réformes est d’opérer une profonde transformation visant à rationaliser le nombre de partis politiques , à les consolider et à faciliter de ce fait une visibilité et une lecture de l’exercice du jeu démocratique. Fort de cette compréhension, nous nous sommes évertués à trouver le meilleur moyen pour mutualiser nos efforts », a souligné le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané.

Une reconnaissance à Talon

JPEG - 62.6 ko

Fiers d’avoir tenu le pari, les congressistes ont tenu à remercier le chef de l’Etat pour ses réformes politiques courageuses, notamment la réforme du système partisan concrétisée par le vote de la charte des partis politiques et le code électoral. Une motion spéciale de remerciement lui a été d’ailleurs adressée dans ce sens. « La classe politique prenant conscience de la nécessité de réformer le système partisan fait sienne l’idée du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, son excellence Patrice Talon, d’instaurer de grands partis politiques d’envergure nationale (…). C’est pour se conformer aux exigences de cette réforme que, sous l’impulsion du Chef de l’Etat, les acteurs politiques ont amorcé des concertations pour créer des partis politiques forts, d’envergure nationale, avec une orientation politique précise et des programmes sociaux économiques bien définis », a martelé le ministre Seïdou Adambi qui a lu le communiqué final.

Un parti avec une idéologie claire

JPEG - 54.1 ko

Le Bloc Républicain n’est pas qu’une fusion de forces politiques. C’est un parti libéral ancré dans les valeurs culturelles africaines empreintes d’humanisme. « Nous, réunis ce jour à Parakou, avons opéré le choix du libéralisme comme ultime option pour la construction d’un Bénin uni, économiquement prospère, démocratiquement stable où l’individu est au centre de la création de la richesse et l’Etat, un incitateur et un régulateur. Nous, Bloc Républicain, croyons en la vertu d’une économie compétitive fondée sur la libre initiative, la libre entreprise et le génie créateur des filles et des fils du Bénin », a-t-on souligné dans la déclaration finale. Et au ministre Abdoulaye Bio Tchané de préciser : « Adhérer au Bloc Républicain, c’est faire le choix d’un régime politique de démocratie pluraliste respectant l’Etat de droit et les droits de la personne humaine. Adhérer au Bloc Républicain, c’est opter pour une volonté de paix et de concorde nationale prenant en compte notre histoire et la culture du peuple dans sa diversité. Adhérer au Bloc Républicain, c’est contribuer à l’avènement d’un système économique de libre entreprise dans lequel l’Etat joue un rôle d’incitateur, de régulateur et de contrôleur. C’est dire que l’Etat doit développer une économie organisée rationnellement, assainie grâce à la lutte contre la corruption et l’impunité, respectueuse de l’environnement et assurant un développement harmonieux et durable ! ».

Cap sur les prochains défis

JPEG - 75.2 ko

En vue d’asseoir les bases du Bloc Républicain sur toute l’étendue du territoire national, les congressistes ont décidé d’une période transitoire d’un an qui permettra d’installer les structures locales et régionales du parti et toutes les instances prévues par les statuts. En attendant, un bureau Politique de 59 membres a été mis en place et dirigé par un présidium de trois membres, Abdoulaye Bio Tchané, Robert Gbian et Jean-Michel Abimbola. De ce bureau de 59 membres naîtra dans les prochains jours un Bureau Exécutif National de 17 membres pour gérer la vie du parti. D’ailleurs, le congrès a mandaté le Bureau Politique et/ou le BEN aux fins de faire procéder au changement du nom du parti dès que possible. Pendant la même période, le Bureau Politique et/ou le BEN doit définir de façon explicite les attributions et compétences de ses membres. Les différentes instances transitoires vont privilégier le consensus et la démocratie interne dans la prise des décisions.

JPEG - 102.7 ko

Aussitôt créé, le Bloc Républicain ambitionne de devenir le plus grand parti politique au Bénin et œuvre pour de grandes victoires lors des législatives de 2019. Une ambition grande et noble qui transparaît d’ailleurs dans les attributs du parti, notamment le logo qui présente sur fond vert, la carte du Bénin et un Cheval blanc cabré, symbole de compétition, de détermination, de victoire et de prestige. Le congrès constitutif a été marqué par le soutien de beaucoup de partis amis et alliés au nouveau-né. Il s’agit notamment du Prd, Udbn et de l’Union Progressiste dont l’un des leaders Bruno Amoussou a salué le courage et le sacrifice de chacun des partis.

10-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Conformité des dossiers de déclaration des partis politiques à la (...)
15-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tous les 10 partis politiques ayant enclenché le processus de conformité à la charte des partis politiques en (...)  

Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 (...)
14-02-2019, Isac A. YAÏ
Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut (...)  

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)