Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le Code de procédure pénale et celle sur l’Organisation judiciaire votées

JPEG - 59.6 ko

Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin et la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin. Il s’agit de deux lois qui viennent renforcer l’arsenal juridique du Bénin et qui, au dire du Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation, Joseph Djogbénou, viendront alléger les peines de nombreux prévenus en souffrance dans les maisons d’arrêts et qui attendent désespérément d’être jugés. En effet, après le travail abattu par la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme du Parlement présidée par le député Alexis Agbélessessi, l’on peut retenir que dans la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin, il est créé la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme qui connaîtra exclusivement des infractions économiques et du terrorisme tout en réprimant le trafic de stupéfiants et les infractions connexes. Quant à la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin, il s’y trouve des dispositions innovantes allant dans le sens du renforcement des droits des personnes poursuivies grâce à l’institution du double degré de juridiction en matière criminelle, de la célérité dans le jugement des crimes, de l’abréviation de la durée des détentions préventives et la réduction significative de la population carcérale, de la suppression de la Cour d’assises et le transfert de ses prérogatives aux tribunaux d’instance en matière criminelle.

22-05-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2700

Réformes du Code électoral et du système partisan : Une modification (...)
22-06-2018, Isac A. YAÏ
Des dispositions à amender et des critères à intégrer, mais qui nécessitent pour la plupart, un toilettage de la (...)  

1ère audience publique à la Cour constitutionnelle : 12 dossiers (...)
22-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les audiences publiques prévues dans la nouvelle mouture du règlement intérieur de la Haute juridiction ont démarré ce (...)  

Djogbénou recadre Holo, le Cos-Lépi ne jouera pas les (...)
22-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Déjà à l’installation de l’actuel Cos-Lépi ? alors même que rien ne lui permettait de le dire, le président Holo avait (...)  

Décision DCC 18-124 : La Courmet fin au mandat du Cos-Lépi
22-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le mandat du Cos-Lépi installé le 08 mai 2018 au titre de l’année 2017 prend impérativement fin le 30 juin 2018. Telle (...)