Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée d’explication de Bruno Amoussou : « Je sais maintenant pourquoi Dieu m’a laissé en vie »

JPEG - 146.8 ko

Le président Bruno Amoussou a conduit hier, une forte délégation de leaders du Parti social démocrate (Psd) dans les départements du Mono et du Couffo, pour expliquer aux militants les tenants et aboutissants de la crise qui secoue cette formation politique. Avec à ses côtés, les députés Gérard Gbénonchi, Joslyn Dégbé, la première Vice-présidente du parti, Bintou Caro, le renard de Djakotomey a parcouru les communes de Toviklin et de Lalo. A chaque étape, le message est le même, et les populations sortent massivement pour aller à la rencontre du leader charismatique du Psd : « Je suis venu vous apporter des informations sur la crise qui secoue notre parti. C’est maintenant que je sais pourquoi Dieu m’a laissé en vie. Nous avons commencé à bâtir le Psd depuis 1967, et la crise qui secoue notre parti aujourd’hui découle de la mauvaise gestion de Emmanuel Golou… », a déclaré Bruno Amoussou. Pour lui, les raisons qui sous-tendent la situation que traverse le Psd ont pour noms, la non publication des textes du 3e congrès ordinaire depuis plus de 2 ans, les sanctions injustes infligées à certains membres et la gestion clanique du parti par Emmanuel Golou. De l’éclairage apporté par le président Amoussou et sa suite, les militants ont réaffirmé leur engagement et attachement au parti désormais dirigé par le Renard de Djakotomey, et l’ont invité à œuvrer pour un retour au bercail de ceux qui ont fait défection à cause de la gestion peu orthodoxe dont a fait montre jusque-là, Emmanuel Golou. Ainsi, les militants Psd ont affiché leur détermination à rallumer la flamme du parti et invité Emmanuel Golou à rejoindre les rangs. et poursuit ce jour son périple à Klouékanmè et Djakotomey

4-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Les comptes sont bons. Pour le bonheur des locataires et des propriétaires, la loi sur le bail est votée. Encore deux petites étapes et un véritable (...) Lire  

Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Attention…Enfin promulguée !
24-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Tribunal de première instance de première classe de Cotonou : Le (...)
26-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le Conseil des ministres s’est penché hier sur les anomalies relevées dans la gestion de l’ex greffier en chef du (...)  

Polémique autour des propos de Patrice Talon sur le mandat unique (...)
24-04-2018, Landry Salanon
« Le second mandat est une prérogative constitutionnelle », selon Georges Anagonou L’intervention du président Patrice (...)  

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)