Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée dans les départements de l’Atacora et de la Donga : Bintou Taro veut mettre fin au calvaire des Cps

JPEG - 258.4 ko

La Ministre des affaires sociales et de la Micro Finance a effectué une tournée de prise de contact dans les centres de promotion sociale des départements de l’Atacora et de la Donga du jeudi 8 au Dimanche 11 mars 2018. Face aux difficultés des agents pour bien accomplir leurs missions, elle a rassuré de ce que le Président Talon a placé le filet social au dessus de ses priorités.
Selon la Ministre Bintou Chabi Adam Taro, le Président Patrice Talon travaille nuit et jour pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Et à cet effet, des projets sont conçus au profit de toutes les couches sociales. Elle a évoqué le cas de l’Arch qui est à une phase avancée ainsi que les Micro crédits qui reviennent avec force. Les Centres de promotion sociale seront davantage sollicités et il importe de régler les problèmes auxquels ils sont confrontés. Les centres de promotion sociale qu’elle a visités au cours de sa tournée dans les deux départements souffrent de plusieurs maux. Que ce soit à Tanguiéta ; Toucountouna ; Natitingou, Copargo, Djougou, Ouaké et Bassila, les problèmes évoqués par les responsables des centres de promotion sociale sont presque identiques. Ils souhaitent que le Gouvernement renforce le personnel qualifié ; réhabilite leurs locaux et les aide à se raccorder à l’eau et à l’électricité. Les responsables des Cps ont aussi posé le problème de retard dans la mise en place des fonds pour l’exécution des plans de travail annuel (Pta). Pour eux, si ces fonds pouvaient venir un peu plus tôt, ils seraient soulagés. A Toucountouna, le Maire et le responsable du Cps se sont réjouis de l’arrivée de la Ministre Bintou Taro dans leur commune. A les écouter, depuis que le régime actuel est au pouvoir, c’est le seul Ministre à mettre pieds chez eux. Le Maire, Sébastien Apaatcha va lui demander de ne pas oublier ce Cps qui a besoin de moyens pour mieux fonctionner. Lazare Dagba, pour sa part, précisera qu’aucun Ministre de la République n’a jamais visité ce centre depuis sa création. Il a souhaité que ce passage de la Ministre Bintou Taro fasse souffler un nouveau vent sur le centre. Dans la commune de Djougou, le bâtiment qui abrite le Cps est vieux. Il a été réhabilité, il y a une dizaine d’années, selon le responsable. Il dessert 12 arrondissements avec ses deux (2) contrôleurs et un infirmier. A Natitingou, les bâtiments coulent, selon le chef Cps et le parc informatique fait défaut, ajouté au manque de moyens roulants. Le représentant du chef Cps de Ouaké a insisté sur la nécessité de clôturer le centre car, les propriétaires commencent déjà par rogner le domaine qu’ils avaient, eux-mêmes, donné, pour abriter le Cps. A Bassila aussi, ce n’est pas la joie, même pour aller aux toilettes, c’est difficile, car le centre n’en dispose pas. Il y a également un manque de personnel qualifié.
La Ministre Bintou Taro, face à ces constats, dira qu’elle n’en est pas surprise. Elle a dit avoir déjà des rapports sur ces centres mais a souhaité venir constater, elle-même, et rassurer les acteurs de ce qu’un travail se fait pour pallier ces difficultés. « Le Président de la République attache du prix aux mesures sociales contenues dans le Pag », a-t-elle indiqué. Et donc, dira-t-elle, les problèmes que vous posez seront progressivement résolus. Elle les a exhortés à faire bon usage du peu qu’ils ont à leur disposition aujourd’hui.

13-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Conformité des dossiers de déclaration des partis politiques à la (...)
15-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tous les 10 partis politiques ayant enclenché le processus de conformité à la charte des partis politiques en (...)  

Poursuite des mesures sociales sous le Nouveau départ : 3 (...)
14-02-2019, Isac A. YAÏ
Signaux au vert. Les fonctionnaires sont à l’honneur. La gouvernance est une continuité, et Patrice Talon se veut (...)  

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)