Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée dans les départements de l’Atacora et de la Donga : Bintou Taro veut mettre fin au calvaire des Cps

JPEG - 258.4 ko

La Ministre des affaires sociales et de la Micro Finance a effectué une tournée de prise de contact dans les centres de promotion sociale des départements de l’Atacora et de la Donga du jeudi 8 au Dimanche 11 mars 2018. Face aux difficultés des agents pour bien accomplir leurs missions, elle a rassuré de ce que le Président Talon a placé le filet social au dessus de ses priorités.
Selon la Ministre Bintou Chabi Adam Taro, le Président Patrice Talon travaille nuit et jour pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Et à cet effet, des projets sont conçus au profit de toutes les couches sociales. Elle a évoqué le cas de l’Arch qui est à une phase avancée ainsi que les Micro crédits qui reviennent avec force. Les Centres de promotion sociale seront davantage sollicités et il importe de régler les problèmes auxquels ils sont confrontés. Les centres de promotion sociale qu’elle a visités au cours de sa tournée dans les deux départements souffrent de plusieurs maux. Que ce soit à Tanguiéta ; Toucountouna ; Natitingou, Copargo, Djougou, Ouaké et Bassila, les problèmes évoqués par les responsables des centres de promotion sociale sont presque identiques. Ils souhaitent que le Gouvernement renforce le personnel qualifié ; réhabilite leurs locaux et les aide à se raccorder à l’eau et à l’électricité. Les responsables des Cps ont aussi posé le problème de retard dans la mise en place des fonds pour l’exécution des plans de travail annuel (Pta). Pour eux, si ces fonds pouvaient venir un peu plus tôt, ils seraient soulagés. A Toucountouna, le Maire et le responsable du Cps se sont réjouis de l’arrivée de la Ministre Bintou Taro dans leur commune. A les écouter, depuis que le régime actuel est au pouvoir, c’est le seul Ministre à mettre pieds chez eux. Le Maire, Sébastien Apaatcha va lui demander de ne pas oublier ce Cps qui a besoin de moyens pour mieux fonctionner. Lazare Dagba, pour sa part, précisera qu’aucun Ministre de la République n’a jamais visité ce centre depuis sa création. Il a souhaité que ce passage de la Ministre Bintou Taro fasse souffler un nouveau vent sur le centre. Dans la commune de Djougou, le bâtiment qui abrite le Cps est vieux. Il a été réhabilité, il y a une dizaine d’années, selon le responsable. Il dessert 12 arrondissements avec ses deux (2) contrôleurs et un infirmier. A Natitingou, les bâtiments coulent, selon le chef Cps et le parc informatique fait défaut, ajouté au manque de moyens roulants. Le représentant du chef Cps de Ouaké a insisté sur la nécessité de clôturer le centre car, les propriétaires commencent déjà par rogner le domaine qu’ils avaient, eux-mêmes, donné, pour abriter le Cps. A Bassila aussi, ce n’est pas la joie, même pour aller aux toilettes, c’est difficile, car le centre n’en dispose pas. Il y a également un manque de personnel qualifié.
La Ministre Bintou Taro, face à ces constats, dira qu’elle n’en est pas surprise. Elle a dit avoir déjà des rapports sur ces centres mais a souhaité venir constater, elle-même, et rassurer les acteurs de ce qu’un travail se fait pour pallier ces difficultés. « Le Président de la République attache du prix aux mesures sociales contenues dans le Pag », a-t-elle indiqué. Et donc, dira-t-elle, les problèmes que vous posez seront progressivement résolus. Elle les a exhortés à faire bon usage du peu qu’ils ont à leur disposition aujourd’hui.

13-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)