Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


7ème édition du Saiit : Inventeurs et innovateurs africains se donnent rendez-vous à Cotonou

JPEG - 218.4 ko

Cotonou accueille du 24 au 27 octobre 2018, la 7ème édition du Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique (Saiit). Ayant pour thème « Invention, moteur du développement industriel », ce salon a été officiellement lancé hier par Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du plan et du développement. « L’invention a été de tout temps le moteur et le levier du progrès de l’humanité. Depuis quelques années, notre continent en a pris la mesure en révélant de nombreux talents, dont les inventions et les idées ont impacté positivement notre quotidien. Les pays africains sont donc engagés dans la dynamique de promouvoir la recherche et la technologie en vue de valoriser les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles », a-t-il expliqué. Ainsi, neuf ans après l’édition de Bamako au Mali, les inventeurs et innovateurs se donnent rendez-vous à Cotonou pour la promotion des fruits de leurs recherches. Pour Serge Ahissou, ministre de l’industrie et du commerce, la rencontre de Cotonou est un véritable challenge à relever. Et le gouvernement béninois a pris toutes les dispositions pour sa réussite. « L’ambition du Chef de l’Etat et celle de l’ensemble de notre Gouvernement est de travailler à "Révéler le Bénin au monde", dans son génie créateur et inventif, dans ses talents et compétences multiples. Notre continent a accompli des efforts ces dernières années. Pour prendre une part active dans ce processus devenu irréversible, notre gouvernement a prévu dans le Programme d’Actions du Gouvernement (Pag) 2016-2021 l’érection d’une Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir. Il s’agit pour notre pays de susciter, d’évaluer le niveau de créativité et de faire en sorte que la recherche et l’entreprise travaillent en étroite collaboration pour la création de richesse et d’emploi », a déclaré Abdoulaye Bio Tchané.

JPEG - 241.1 ko

A en croire Denis Bohoussou, Directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle, le Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique a été initié pour offrir un cadre d’échanges privilégié entre inventeurs, chercheurs, partenaires financiers, chefs d’entreprises et autres opérateurs économiques à la recherche d’opportunités d’affaires. Cette institution a donc été créée pour faire la promotion de l’esprit de créativité. « J’invite donc l’Oapi, notre office commun de la propriété intellectuelle, à accompagner les inventeurs des différents Etats membres à travers l’opérationnalisation stratégique du Fonds d’Appui à la Promotion de l’Invention et de l’Innovation (Fapi).
Pour la régularité dans l’organisation du Saiit, Abdoulaye Bio Tchané a plaidé auprès de l’Oapi afin que le Bénin soit retenu comme le site permanent pour abriter le Salon Africain de l’Invention et de l’Innovation Technologique. « Je donne l’assurance que notre pays offre les garanties pour faire du Saiit, un rendez-vous incontournable, comme le souhaitent ses initiateurs », a-t-il conclu.

26-10-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)