Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire Cnss : Le Ministre Wadagni dénonce un placement sur fond de rétrocommission

JPEG - 40.4 ko

« C’est un acte anormal de gestion ». C’est ainsi que le Ministre de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni qualifie le placement, sur autorisation du Conseil d’administration de la Cnss alors présidé par Laurent Metongnon, de plus de 16 milliards des fonds des travailleurs dans une banque qui faisait faillite. Pour l’argentier national, depuis les années 2000, la banque était déjà en situation critique. Entre 2014 et 2015, une lettre de la commission bancaire de retrait d’agrément a été adressée à cet effet à la Bibe. « Logiquement, le choix d’une telle banque est très risqué. Le conseil d’administration et son président d’alors avaient le choix de placer l’argent dans plusieurs autres banques qui offraient plus de garantie et le même taux d’intérêt », a laissé entendre le ministre Romuald Wadagni.
Les faits clarifiés, il reste alors à chercher pourquoi la Bibe a été choisie malgré sa situation critique, parmi la pléthore de banques que compte le secteur bancaire au Bénin. L’argentier national situe avant tout les responsabilités. « La direction générale propose des placements et le Conseil d’Administration valide ces placements. Donc, le Conseil d’Administration et son président ont la responsabilité de ces placements à hauts risques. On sait qui a fait quoi », a martelé Romuald Wadagni. Alors, il en appelle au bon sens de ses compatriotes pour tirer les conclusions par eux-mêmes : « Personne ne prendrait le risque de placer son argent dans une banque qui a un déficit de plus de 30 milliards de Fcfa et des engagements non honorés. Le bon sens recommanderait de placer son argent dans une banque sûre. On se demande si ces placements sont faits dans l’intérêt des travailleurs ou pour bénéficier d’un système de rétrocommission ».
Comment le conseil d’administration impose son diktat à la direction générale de la Cnss
« Au nombre des documents que j’ai sous la main, on peut lire par exemple que la Direction générale de la Cnss voulait faire un placement d’un milliard et le conseil d’administration propose que ce placement soit porté à trois milliards », a-t-il dit. Romuald Wadagni a, par ailleurs, tenu à rassurer les Béninois par rapport à la situation actuelle de la Bibe. « Le but n’est pas d’alarmer les déposants de la Bibe. L’Etat a décidé de prendre ses responsabilités et de souscrire au capital de la Bibe. Ce qui a été fait par le gouvernement. La Bibe est beaucoup plus sûre aujourd’hui. La banque est certes dans une situation difficile mais son redressement est en cours », a-t-il rassuré.

7-11-2017, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Parole en l’air !
15-12-2017, Naguib ALAGBE
Sur nos maux, penchons-nous y ! Et l’un des plus importants, qui mine notre temps, est sans conteste, le non-respect de la parole donnée. La (...) Lire  

En vérité : Diplomatie en ébullition !
13-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Noël chez les footballeurs !
14-12-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Inauguration de deux modules de salles de classe et autres : (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Deux modules de 4 salles de classe chacun entièrement équipées en mobilier, un bloc administratif, des blocs de (...)  

Affaire faux médicaments : Le chef quartier de Agbondjèdo Ligan (...)
15-12-2017, Isac A. YAÏ
Ligan Djidjoho, chef quartier de Agbondjèdo dans le 3ème arrondissement n’est plus libre de ses mouvements. Il a été (...)  

Concours de recrutement des Docteurs vétérinaires : Le cri de (...)
15-12-2017, La rédaction
Ils ne seront que 3 candidats à composer pour 11 postes à pourvoir dans la spécialité des Vétérinaires, dans le cadre (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : La Gendarmerie sort la grande (...)
14-12-2017, La rédaction
Les populations d’Abomey-Calavi peuvent passer les fêtes de fin d’année en toute quiétude. Sous l’égide du Directeur (...)